Coronavirus

25 septembre 2020 07:44; Act: 25.09.2020 09:39 Print

Les compagnies aériennes jouent la carte des prix bas

Les compagnies veulent voir les passagers revenir au plus vite dans leurs avions et affichent des prix alléchants pour faire craquer les réticents.

storybild

Les avions ont fait un retour timide dans le ciel européen avec un trafic plus solide en juillet porté par les vacances estivales. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les compagnies aériennes, étranglées par la crise du Covid-19 et les incertitudes qui pèsent sur son évolution, jouent la carte des prix bas pour attirer des passagers déboussolés, dans un contexte de reprise du trafic plus lente que prévu.

Avec des caisses vidées par des semaines de confinement et les fermetures de frontières qui ont cloué leur flotte au sol, les compagnies veulent voir les passagers revenir au plus vite dans les avions, et déploient une panoplie de mesures sanitaires pour les rassurer et affichant des prix alléchants pour faire craquer les réticents.

Baisse des prix

Selon une étude du cabinet d’analyse sur le tourisme ForwardKeys publiée jeudi et portant sur les prix des billets au départ de la France, de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Grande-Bretagne vers les quatre principales destinations d’Europe du sud - la Grèce, l’Italie, le Portugal et l’Espagne - les prix ont été inférieurs de 15% en août à ceux de la même période l’an dernier.

Les prix les plus bas ont été relevés sur les liaisons entre le Royaume-Uni et la Grèce, avec -35% par rapport à 2019. Les vols entre la Grande-Bretagne vers l’Italie ou l’Espagne, d’Allemagne vers la Grèce ou le Portugal ou encore de France vers la Grèce ou des Pays-Bas vers l’Espagne ont vu les prix tomber de 25% par rapport à l’an dernier, constate Forward Keys.

Ne pas rester les bras croisés

Seuls les vols en partance d’Allemagne pour l’Italie, un marché d’où les compagnies à bas coûts s’étaient retirées massivement, ont atteint des tarifs élevés, selon la même source.

Les prix bas «stimulent le trafic» et «à un moment donné on ne peut pas rester les bras croisés, espérer que tout ira bien et compter sur les politiques», expliquait début septembre à l’AFP Eddie Wilson, PDG de Ryanair D.A.C. «Il faut inciter nos voyageurs à reprendre l’avion et le prix est un facteur», a confirmé dans un entretien à l’AFP Reginald Otten, directeur général adjoint de la compagnie britannique easyJet. Mais au-delà des prix bas, il s’agit aussi pour les compagnies de se concentrer sur les routes les plus rentables, ajoute-t-il. Un choix compliqué quand les autorités de ces destinations phares mettent en place des restrictions.

Les compagnies répondent à l’effondrement du trafic «avec les outils qu’elles ont sous la main, «mais elles n’ont aucun contrôle sur l’évolution de la pandémie et sur les politiques de restriction de circulation», estime Olivier Ponti, vice-président de ForwardKeys.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Phi le 25.09.2020 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand les taxes pour ces polueurs principaux aujourd’hui au jour où la Jeunesse protestent de nouveau pour le climat, mais Se sont les mêmes qui achètent les tickets low cost.

  • Cancoillotte le 25.09.2020 08:42 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur. Plus de voyageurs, plus de circulation du virus, augmentation des restrictions de circulations... et on recommence. C'est comme les cafetiers en France qui n'ont rien respecté pendant des semaines et qui viennent pleurer parce qu’on doit les fermer.

  • Francky le 25.09.2020 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    billet a bas prix, c'est vite dit, parcequ'avec tout les suppléments, on se retrouve plus cher que Luxair sur un Ryanair

Les derniers commentaires

  • Incognito le 26.09.2020 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Partir pour mieux se cacher. Autant d'opportunités pour mieux s'evader. Merci Ryanair.

  • Boulmi le 25.09.2020 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faux j'ai jamais eu de prix aussi bas avec Ryanair

  • santos le 25.09.2020 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    phi tu roules en voiture je suppose alors tu es quoi un sauveur de la planète tu vives a base d'une bougie pour voir la nuit tu n'as pas de téléphone ni internet alors tu n'as pas besoin de parler comme ça

  • santos le 25.09.2020 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cancoilette tu penses être qui tu as surement pas vécu çes autres virus

  • santos le 25.09.2020 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jack tu ne dois pas travailler dans ce métier tu crois que la planete a besoin d'une personne comme toi