Panama Papers

03 avril 2019 13:58; Act: 03.04.2019 23:52 Print

Les États ont récupéré 1,2 milliard de dollars

Rien que les fiscs britannique et allemand ont pu récupérer plus de 400 millions de dollars. Et le montant total est encore «susceptible d'augmenter».

storybild

Un réseau de journalistes d'investigation a fait éclater le scandale des Panama Papers il y trois ans, le 31 mars 2016.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois ans après le scandale des «Panama Papers», les 22 États concernés par ce tentaculaire scandale d'évasion fiscale ont à ce jour réussi à recouvrer 1,2 milliard de dollars (1,07 milliard d'euros), a annoncé mercredi le consortium d'enquête à l'origine des révélations.

Le fisc britannique a collecté auprès des fraudeurs 252 millions de dollars, l'Australie 92 millions et la France 136 millions et le chiffre total est «susceptible d'augmenter», note le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) dans un communiqué. Le journal allemand Süddeutsche Zeitung, qui a le premier rendu publics les résultats de cette enquête, souligne que les enquêteurs allemands ont pour leur part rapatrié 183 millions de dollars dans les caisses du fisc.

Vaste système d'évasion fiscale

«Les Panama Papers n'auront pas seulement permis aux gouvernements de retrouver des fonds cachés, ils auront également permis, à plus long terme, de modifier les comportements et l'attitude des citoyens», se félicite le consortium dans ce bilan d'étape.

La mise au jour par la presse internationale du scandale des «Panama papers», un vaste système d'évasion fiscale orchestré par le discret cabinet d'avocats créé à Panama Mossack Fonseca, mobilise depuis trois ans la justice dans plusieurs pays. L'enquête, réalisée par une centaine de journaux, a révélé la présence dans des paradis fiscaux d'avoirs détenus notamment par 140 responsables politiques, stars du football ou milliardaires, suscitant une onde de choc mondiale.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Cerbère. le 03.04.2019 21:51 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra quand même m'expliquer comment 1,2 milliards de dollars peuvent faire 10,6 milliards d'Euros?

  • Vindulux le 03.04.2019 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    les sommes récupérées ne sont qu'une infime partie des sommes perdus par les états.

  • bonsens le 03.04.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une blague!

Les derniers commentaires

  • Le Cerbère. le 03.04.2019 21:51 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra quand même m'expliquer comment 1,2 milliards de dollars peuvent faire 10,6 milliards d'Euros?

  • Vindulux le 03.04.2019 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    les sommes récupérées ne sont qu'une infime partie des sommes perdus par les états.

  • bonsens le 03.04.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une blague!