Sommet du G7

25 août 2019 10:31; Act: 25.08.2019 10:39 Print

Les Européens harponnent Trump sur le commerce

Le président américain Donald Trump a été mis sous pression par les dirigeants européens lors du sommet du G7 de Biarritz, en France.

storybild

Les dirigeants multiplient les discussions sur différentes thématiques. (photo: AFP/Ludovic Marin)

Sur ce sujet
Une faute?

Les dirigeants européens ont harponné Donald Trump dès son arrivée samedi au sommet du G7 en France, l'avertissant que les guerres commerciales ruineraient l'économie mondiale. «Les tensions commerciales sont mauvaises pour tout le monde», a averti le président Emmanuel Macron. Plus inattendu, le nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson a aussi taclé le président américain, avec qui il ambitionne pourtant de conclure un grand accord commercial une fois le Brexit acté: «Je suis très inquiet. Ce n'est pas une manière de faire».

Le président américain, qui aime à jouer les trouble-fête, avait adopté un ton martial la veille du sommet dans une série de tweets tonitruants, visant notamment la taxe française sur les GAFA. «S'ils (les Français) le font, nous imposerons des droits de douane sur leurs vins, a-t-il lancé. Des droits de douane comme ils n'en ont jamais vus». L'Union européenne n'a pas tardé à riposter. «Si les États-Unis imposent des taxes, alors l'Union européenne répondra sur le même plan», a averti le président du Conseil européen Donald Tusk.

Le président américain a aussi une nouvelle fois soufflé sur les braises de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine et qui plombe l'économie mondiale. Après l'annonce vendredi par Pékin de nouveaux droits de douane, il a décrété que la totalité des 550 milliards de dollars de produits chinois importés aux États-Unis seraient frappés de taxes encore plus lourdes d'ici à la fin de l'année. «Les Etats-Unis subiront les conséquences de leurs actes», n'a pas manqué de répondre samedi un porte-parole du ministère chinois du Commerce.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • disperdal le 25.08.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon ceux qui boivent du bon vin français aux US ne sont pas à quelques $ près.

  • Pour-Info le 25.08.2019 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Trump a raison, il faut cesser le libre-échange tel qu'il se pratique aujourd'hui et revenir au traité de la Havane qui voulait des échanges équilibrés entre les pays, c'est à dire sans déséquilibre importants au profit de quelques-uns. Ce traité fut signé par tous les pays, et ratifié par tous les pays sauf les USA. De ce fait, il ne fut jamais mis en place car les USA s'y sont opposés au dernier moment.

  • Henry le 25.08.2019 21:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les chinois s'accaparent tous les marchés en bluffant

Les derniers commentaires

  • Karen Boeckler le 26.08.2019 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il est plus que temps de cesser de commercer en $.

  • Norm Bates le 26.08.2019 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon avec la météo qu'ils ont eu cette année en France, les prix du vin vont encore flamber.

  • La Mouche le 26.08.2019 00:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Solution simple, que la taxe sur les GAFA serve à payer les producteurs de vin et autres corps de metier qui seront impactés par les représailles de Trump... Ils ont beaucoup plus à perdre que nous...

  • Henry le 25.08.2019 21:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les chinois s'accaparent tous les marchés en bluffant

    • Dt est le bluff le 26.08.2019 08:15 Report dénoncer ce commentaire

      Et les usa font quoi eux ? Pour s en sortir de ses faillites personnelles DT à fait comment selon vous?

  • Nathielux le 25.08.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trump à raison dans un sens. L Europe s est laissé dévoré par la Chine sous prétexte de coût bas de production et donc gains plus importants pour les dirigeants........... Aujourd’hui on dit qu il faut manger local mais tout ce que l on achète vient d ailleurs et ce qui est produit local est exporté. ??????!!!!!!!:-)

    • @Nathielux le 26.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

      L'Europe s'est laisse dévorée car tout le monde veut payer le moins cher possible... Les dirigeants ne sont pas les seuls responsables !