Ryanair

08 août 2018 16:50; Act: 09.08.2018 11:09 Print

Les pilotes allemands rejoignent la grève

Le mouvement social concerne 400 pilotes basés dans dix aéroports allemands. Ils rejoindront vendredi la grève des pilotes d'Irlande, de Suède et de Belgique.

storybild

Cockpit «regrette les conséquences de la grève pour les passagers, les équipages en cabines, le personnel au sol», a indiqué le syndicat des pilotes.

Sur ce sujet
Une faute?

Les pilotes allemands de la compagnie à bas coût Ryanair rejoindront vendredi la grève des pilotes basés en Irlande, Suède et Belgique, a annoncé mercredi le principal syndicat allemand. «Nous ne voyons pas chez Ryanair la volonté de s'engager dans de réelles négociations salariales», a déclaré Martin Locher, président du syndicat Vereinigung Cockpit, qui demande de meilleures conditions contractuelles et une hausse des salaires.

Le principe de la grève avait été approuvé fin juillet par un vote des membres de Cockpit à 96% qui avait aussi fixé un ultimatum à Ryanair qui a expiré dans la nuit de lundi à mardi sans qu'un compromis n'ait été trouvé.

Vols annulés

Le mouvement social, qui concerne quelque 400 pilotes basés dans dix aéroports allemands, débutera vendredi à 3h01 et s'achèvera samedi à 2h59. «Ryanair a exclu toute hausse des dépenses de personnel. Parallèlement Ryanair n'a donné aucune indication sur les marges de manœuvre pour trouver une solution. Ryanair est donc totalement responsable de l'escalade», a martelé Martin Locher. Dans la soirée, le principal syndicat néerlandais des pilotes de ligne néerlandais (VNV) a annoncé rejoindre ce mouvement.

La compagnie aérienne a annoncé dans la foulée que ce mouvement entraînerait la suppression de 250 vols supplémentaires au départ et à destination de l'Allemagne. Précédemment, l'entreprise irlandaise avait annoncé les annulations de 146 vols en raison de grèves de pilotes le 10 août en Suède, en Belgique et en Irlande.

Le malaise au sein du groupe a éclaté au grand jour à la suite d'un sérieux problème de planning de pilotes en septembre 2017, qui a entraîné un grave conflit social et des annulations portant au total sur 20 000 vols dans les mois qui ont suivi.

Cette crise a poussé Ryanair à négocier un virage à 180 degrés en entamant des négociations avec des syndicats dans plusieurs pays, alors que la compagnie avait toujours refusé de les reconnaître. En raison de la crise et des annulations de vols, le directeur général du groupe Michael O'Leary a renoncé à son bonus au titre de 2018, qui aurait pu atteindre un million d'euros.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @Fred le 08.08.2018 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    D'abord la Norvège, puis la Chine, des compagnies de tas de pays, du Golfe aussi, propose des meilleurs salaires alors il ne faut pas s'étonner!

  • Mérédithe le 08.08.2018 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque compagnie a les pilotes qu'elle mérite

  • Non au Dumping le 08.08.2018 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    L'Union européenne nous a tellement apporté, bien plus que ce qu'on ne pense, mais elle n'en fait pas assez contre le dumping social, encore aujourd'hui!

Les derniers commentaires

  • avoila le 09.08.2018 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui ! De mieux en mieux ! Votre approche est : Marche et tais-toi sinon un autre prendra ta place ! Très novateur ! Bravo

  • avoila le 09.08.2018 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À force de vouloir le prix le plus bas on cautionne le comportement incorrect de sociétés telles que Ryanair qui sous couvert de service aux clients n’ont qu’un seul objectif : Créer de la valeur pour les actionnaires en augmentant régulièrement les profits très souvent de ceux qui effectivement créent de la valeur et n’ont pas droit à partager même une miette de celle-ci car ils devraient être contents d’avoir un job . Alors ils vous ont gâché votre week-end ! Tant pis pour vous. Il y a des choses bien plus graves dans la vie.

    • Echelledevaleur le 09.08.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

      Ces tarifs permettent aussi aux petits salaires de partir. Ryanair ne fais pas que "gâcher leur WE". Ce sont leurs economies qui sont passées dans ce voyage. Si vous dites "tant pis pour vous, il y a plus grave", je vous envie. Pour moi, perdre 500 euros, ce n'est pas rien.

  • avoila le 09.08.2018 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui et après ? Peut-être prendra t’on des Sri Lankais encore moins chers et corvéables à souhait ! N’importe quoi !

  • naafout J-1240 le 09.08.2018 07:25 Report dénoncer ce commentaire

    popur une fois que ce ne sont pas les français qui font greve....

    • Mouais le 09.08.2018 10:12 Report dénoncer ce commentaire

      Lufthansa nous a planté à Hong Kong suite à une grève. Ce n'était ni la première, ni la dernière de leur grève. Mais bon, il n'y a qu'en France que les gens ont la culture de la grève, c'est bien connu.

  • Lénine Staline Poutine le 08.08.2018 20:34 Report dénoncer ce commentaire

    Eux aussi en grève?

    • El Toro le 10.08.2018 10:13 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais comme ils n'ont pas de vol pour la Russie vous ne serez pas concernés!