France/Angleterre

01 janvier 2021 15:06; Act: 02.01.2021 13:58 Print

Les routiers ont goûté au premier jour post-​​Brexit

Les premières centaines de poids lourds ont traversé la Manche sans encombre vendredi, malgré le rétablissement des formalités douanières.

storybild

Photo d’illustration. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Près de 200 camions ont emprunté le tunnel sous la Manche «sans aucun problème» dans la nuit de jeudi à vendredi, après la sortie du Royaume-Uni du marché unique européen et le rétablissement des formalités douanières, a indiqué la direction de Getlink, exploitant du tunnel. «Le trafic a été assez soutenu pour une nuit exceptionnelle et historique, tout s’est bien passé», a indiqué à l’AFP un porte-parole du groupe.

«Tous les camions avaient bien rempli les formalités» désormais imposées par le Brexit, «il n’y a pas eu de rejet de camions», a-t-il précisé. Côté français, les nouvelles formalités sont entrées en vigueur dès minuit, avec l’arrivée sur le «pit stop» – point de contrôle des camions en partance pour le Royaume-Uni – d’un premier poids lourd venant de Roumanie, transportant courriers et colis.

Formalités dans les deux sens

En plus des habituels contrôles de sécurité et de sûreté, des agents ont scanné devant la presse sa plaque d’immatriculation. «Je suis très heureux, c’est un privilège pour moi», a déclaré son chauffeur, Toma Moise, 62 ans, avant que la maire du port français de Calais, Natacha Bouchart, n’appuie symboliquement sur le bouton autorisant son départ.

«C’est un moment historique (...) c’est 48 ans de retour en arrière avec des conséquences pour lesquelles nous n’avons pas encore tous les contours», a-t-elle déclaré à l’AFP. La première navette ferroviaire en provenance du Royaume-Uni a ensuite débarqué sans encombre son premier lot de camions. Les entreprises doivent désormais se soumettre à des formalités dans les deux sens et déclarer aux douanes françaises leurs marchandises, en amont sur internet, via le système informatique baptisé «frontière intelligente».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • coyote du 57 le 01.01.2021 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il peuvent faire comme il veux maintenant sans besoin de demander à Bruxelles sans rien devoir a personnes il on bien raison

  • plaisir, ... le 02.01.2021 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @23: c'est triste à dire, mais oui... Peut-être que le choc d'un changement fera prendre conscience aux dirigeants qu'ils ne sont pas seuls sur Terre.

  • rebecca le 02.01.2021 22:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut sortir de l’europe. Quand on voit que la france ne respecte pas les quantité de tabac ou alcool de la loie Européenne et qu’elle impose ses propres quantité 2 paquets de cigarettes par voiture en venant d’andore et 1 cartouche par voiture en venant de Luxembourg. La loie Europe autorise 5 cartouches par personnes, cherchez l’erreur... Sans parler du bio-diesel autorisé en europe interdit en France....

Les derniers commentaires

  • faut le 03.01.2021 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @rebecca D'accord avec toi mais tu as oublié que la France autorise l'importation d'une bombe artisanale par personne venant d'un supermarché luxembourgeois....

  • rebecca le 02.01.2021 22:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut sortir de l’europe. Quand on voit que la france ne respecte pas les quantité de tabac ou alcool de la loie Européenne et qu’elle impose ses propres quantité 2 paquets de cigarettes par voiture en venant d’andore et 1 cartouche par voiture en venant de Luxembourg. La loie Europe autorise 5 cartouches par personnes, cherchez l’erreur... Sans parler du bio-diesel autorisé en europe interdit en France....

  • marley le 02.01.2021 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle décision des anglais et j espère bientôt le même référendum en France pour voir !!! En espérant bien sûr un vote pour une sortie de l UE !!!! Beaucoup trop de quotas imposés !!! Des frontières gruyère etc etc

  • plaisir, ... le 02.01.2021 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @23: c'est triste à dire, mais oui... Peut-être que le choc d'un changement fera prendre conscience aux dirigeants qu'ils ne sont pas seuls sur Terre.

  • plaisir, .. le 02.01.2021 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @coyote: et ils faisaient comment avant ? L'Europe, elle sert à quoi ? A accueillir des millions de réfugiés, à dépenser l'argent du contribuable en salariés pharaoniques, à protéger les banques ? En tout cas, question politique sociale, zéro pointé.