Téléphonie

30 juillet 2019 10:00; Act: 30.07.2019 11:26 Print

Les ventes de Huawei ont grimpé début 2019

Le fabricant chinois de smartphones a vu ses ventes augmenter de 23% au premier semestre et reste n°2 mondial des smartphones, derrière Samsung, mais devant Apple.

storybild

Huawei a vendu plus de 118 millions de téléphones au premier semestre. (photo: AFP/Hector Retamal)

Sur ce sujet
Une faute?

Huawei a annoncé mardi un chiffre d'affaires en hausse de 23,2% au premier semestre, en dépit des pressions américaines à l'encontre du géant chinois des télécoms soupçonné d'espionnage potentiel au profit de Pékin. Sur la période janvier-juin, le chiffre d'affaires a atteint 401,3 milliards de yuans (52,3 milliards d'euros), a annoncé le président en exercice de Huawei, Liang Hua.

Huawei a été mis à l'index aux États-Unis par l'administration Trump, qui soupçonne le groupe d'espionnage potentiel au profit de Pékin. Il fait toutefois l'objet d'un sursis jusqu'à la mi-août avant qu'il soit interdit aux entreprises américaines de lui vendre leurs équipements. Les pressions américaines sur Huawei ont créé «quelques ennuis», a reconnu M. Liang, lors d'une conférence de presse à Shenzhen, où le groupe a son siège. «Mais dans l'ensemble, ils ont été maîtrisables», a-t-il nuancé.

«Développement très rapide»

Huawei a écoulé quelque 118 millions de smartphones au premier semestre de l'année, un bond d'environ 24% sur un an mais en recul par rapport à la progression de 2018 (+30%). Le géant chinois des télécoms avait alors affiché son ambition de détrôner Samsung pour occuper le premier rang mondial dès 2019. Selon un classement publié en mai par le cabinet IDC, Huawei restait cependant au premier trimestre numéro deux mondial, devant l'américain Apple mais derrière le sud-coréen Samsung.

«Notre vitesse de développement a été très rapide avant que nous soyons mis sur la liste» noire des États-Unis, a indiqué Liang Hua. Du fait des sanctions américaines, Ren Zhengfei, l'ancien ingénieur qui a fondé Huawei dans les années 1980, avait annoncé en juin un recul de 40% de ses ventes de smartphones à l'international. À la suite de ces sanctions, Huawei a fait l'objet en Chine d'appels patriotiques à acheter ses téléphones au détriment des marques étrangères.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • World First le 30.07.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Cette marque s‘en sortira très bien avec ou sans les USA, Les chinois détiennent les mines de minéraux rares dont les USA eux-mêmes ont besoin. C’est donc se tirer une balle dans le pied. Cela soulage peut-être, mais juste un très court instant, le temps que la balle atteigne le pied d’argile du colosse...

  • Cqfd le 30.07.2019 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    Donc si on résume bien les usa ne font pas la pluie et le beau temps. C est facile d accuser les autres d écoutes, de backdoor alors qu on les utilisent massivement cfr prism, echelon et tout ceux qu on ne connaît pas..

  • A.Nalyse le 31.07.2019 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être bien qu'en combattant Huawei les USA lui ont fait une formidable publicité... gratuite! ;-)

Les derniers commentaires

  • A.Nalyse le 31.07.2019 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être bien qu'en combattant Huawei les USA lui ont fait une formidable publicité... gratuite! ;-)

  • Léopold le 30.07.2019 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, continuons à faire du commerce avec un pays qui se fiche littéralement des droits de l'homme. Quelle hypocrisie.

  • Tatjana le 30.07.2019 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    World First a raison et chez nous en URSS/Russie on va de toute façon toujours préférer l'impérialisme chinois que l'impérialisme américain, c'est sûr !!!

  • Cqfd le 30.07.2019 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    Donc si on résume bien les usa ne font pas la pluie et le beau temps. C est facile d accuser les autres d écoutes, de backdoor alors qu on les utilisent massivement cfr prism, echelon et tout ceux qu on ne connaît pas..

  • inconnu le 30.07.2019 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en 2 ans et demi j'ai changé 2 huawei, l'un avait un problème de batterie dont ils n'avaient plus les pieces remplaçantes, l'autre un probléme de moisissure dans la baie de chargement...marque poubelle pour moi, première expérience était déjà une mauvaise expérience.

    • Jamaisdepomme le 30.07.2019 14:56 Report dénoncer ce commentaire

      Moi j ai le mien depuis plusieurs années et aucun problème.

    • Arthur le 30.07.2019 15:48 Report dénoncer ce commentaire

      Pareil. Fiable et bonne qualite.

    • Henry le 30.07.2019 16:54 Report dénoncer ce commentaire

      Moi, je roule en Ford !