À cause du Covid

04 mars 2021 07:37; Act: 04.03.2021 09:11 Print

Lufthansa a subi des pertes records en 2020

La compagnie allemande, premier groupe européen de transport aérien, a enregistré des pertes de 6,7 milliards d'euros en 2020 et prévoit une année 2021 dans le rouge aussi.

storybild

Des avions vides ou cloués au sol ont coûté très cher à Lufthansa. (photo: AFP/Daniel Roland)

Sur ce sujet
Une faute?

Le premier groupe européen du transport aérien Lufthansa, sauvé de la faillite par l'État, a subi en 2020 une perte record de 6,7 milliards d'euros et prévoit également une année 2021 dans le rouge en raison de la pandémie de Covid-19, qui a plongé le secteur dans une crise sans précédent. L'entreprise, qui n'a opéré en 2020 que 31% des capacités offertes, a revu à la baisse ses prévisions de demande pour 2021 en raison d'une plus lente reprise des voyages. Elle ne prévoit un retour à 90% de l'offre de 2019 que d'ici «le milieu de la décennie».

Pour Lufthansa, comme l'ensemble du secteur aérien, le court répit offert par les vacances estivales sur fond de ralentissement de la pandémie en Europe s'est évanoui devant la recrudescence de la maladie et les nouvelles restrictions de déplacement en place depuis l'automne. Concrètement, Lufthansa compte atteindre entre 40% et 50% de l'offre sur l'ensemble de cette année, alors qu'elle espérait jusqu'à 60% précédemment. Le groupe se dit préparé à des pics à 70% maximum cet été.

30 000 emplois menacés

«Nous calculons avec une demande plus forte à partir de cet été, quand les restrictions de voyage seront réduites avec la diffusion de tests et de vaccins», explique le patron Carsten Spohr. Pour revenir à un flux de trésorerie positif, Lufthansa doit atteindre 50% du niveau d'avant la crise, alors que le groupe «brûle» actuellement 300 millions d'euros par mois - même si cela reste moins que la somme d'un million par heure au plus fort de la crise sanitaire.

Jusqu'à 30 000 emplois sont menacés au sein de l'entreprise, qui a cependant conclu des accord avec les syndicats pour éviter des licenciements secs jusqu'en mars 2022 en contrepartie de plusieurs centaines de millions d'euros d'économies. Le groupe va aussi se séparer de quelque 150 avions de sa flotte, alors que 500 des 800 machines restent encore cloués au sol.

Lufthansa a bénéficié en juin d'un vaste plan de sauvetage de 9 milliards d'euros du gouvernement allemand, qui est entré à son capital à hauteur de 25%, dont elle a utilisé 3,3 milliards jusqu'à présent. L'association internationale du transport aérien (Iata) a prévenu la semaine passé que le trafic mondial ne devrait représenter qu'entre 33% et 38% de ce qu'il était en 2019, soit une reprise plus lente qu'attendue.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dede le 04.03.2021 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont pas les seuls toutes les compagnies ont subies des pertes ! Et les entreprises qui ont déposé leur bilan, avec à la clé des milliers d emplois supprimés. La Covid a fait des ravages dans tous les domaines

  • Phi le 04.03.2021 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Complètement a charge des contribuables Allemands qui sont encore plus b..., que le reste de UE Mettre a la porte toute le Management du Groupe incapable .

  • ???? le 04.03.2021 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on peut connaitre les benefices des années précédentes???

Les derniers commentaires

  • Phi le 04.03.2021 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Complètement a charge des contribuables Allemands qui sont encore plus b..., que le reste de UE Mettre a la porte toute le Management du Groupe incapable .

    • Mamomam le 04.03.2021 17:57 Report dénoncer ce commentaire

      Quelles belles idioties! Le contribuable allemand participe au chômage partiel, comme pour toutes les autres sociétés allemandes; le prêt fourni par l'état allemand a des conditions super mauvaises, c'est pourquoi LH ne voulait pas accepter cet argent! Les taux sont énormes, donc le plus de temps met LH à rembourser, le plus de bénéfices pour le contribuable allemand. Et si la Compagnie faisait faillite, tous les chômeurs auraient été à la charge du contribuable allemand, et on parle de plus de 100.000 personnes

    • @Mamomam le 06.03.2021 14:59 Report dénoncer ce commentaire

      merci pour ce commentaire lucide et sensé. l

  • Dede le 04.03.2021 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont pas les seuls toutes les compagnies ont subies des pertes ! Et les entreprises qui ont déposé leur bilan, avec à la clé des milliers d emplois supprimés. La Covid a fait des ravages dans tous les domaines

  • cargo le 04.03.2021 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et luxair ????

    • Francky le 04.03.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas glorieux non plus.

    • TontonB le 04.03.2021 13:43 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que toutes les compagnies sont dans le même bain. Il y avait pourtant une solution ... un siège sur trois, une rangée sur deux et prix multipliés par 6. Ils auraient conservé 100% de leur chiffre d'affaire, car dans ces conditions, et dans ces conditions seulement, bon nombre de personnes que je connaît auraient repris les voyages.

    • L'homme trouble le 04.03.2021 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      prix multiplié par 6? Vraiment? surtout avec des compagnies aériennes qui font la course à qui vend moins cher, je doute que les gens paieraient 6x + pour aller aux Iles canaries ou même slm au Portugal.

  • ???? le 04.03.2021 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on peut connaitre les benefices des années précédentes???

    • Jérôme le 04.03.2021 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      Évidemment. Il suffit de consulter les rapports financiers qui sont publiquement disponibles.

    • Mamomam le 04.03.2021 17:54 Report dénoncer ce commentaire

      1,2 milliards en 2019, 2,2 milliards en 2018. 30 seconde de recherche pour tomber sur ceci> https://