Taxe numérique

21 janvier 2020 09:48; Act: 21.01.2020 10:32 Print

Trump et Macron jouent les prolongations

Paris peut souffler: la menace de sanctions américaines s'éloigne après un accord avec Washington pour prolonger les négociations sur la taxe visant les géants du numérique.

storybild

La France a décidé d'imposer depuis le 1er janvier 2019 une taxe sur les grandes entreprises du numérique, à hauteur de 3% de leur chiffre d'affaires. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Emmanuel Macron et Donald Trump sont tombés d'accord pour prolonger les discussions sur la taxation des géants du numérique jusqu'à la fin de l'année, écartant pour l'heure la menace de sanctions américaines sur des produits français, a indiqué lundi une source diplomatique française. Les présidents français et américain «se sont mis d'accord pour donner une chance» aux négociations, afin de trouver une solution dans un cadre international et éviter «une guerre commerciale qui ne serait bénéfique pour personne», a souligné cette source.

Dans un tweet publié en début de soirée, Emmanuel Macron a qualifié d'«excellente» sa discussion dimanche avec le locataire de la Maison-Blanche. «Nous allons travailler ensemble sur un bon accord pour éviter toute escalade des tarifs» douaniers, a-t-il ajouté. «Excellent!», lui a répondu Donald Trump, toujours sur Twitter. En écho, la Maison-Blanche a souligné que les deux hommes étaient convaincus qu'il est «important de mener à bien des négociations couronnées de succès» sur ce dossier. Le 7 janvier, les États-Unis et la France s'étaient donné quinze jours pour aboutir à un accord et permettre la poursuite du travail à l'OCDE sur l'instauration d'une taxation internationale des géants du numérique, dont les GAFA comme Google, Amazon ou Facebook.

Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire, qui mène d'intenses négociations depuis plusieurs semaines, doit rencontrer mercredi à Davos son homologue américain Steven Mnuchin pour discuter des détails de la poursuite des discussions dans le cadre de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). «La France poursuit son objectif de juste taxation des entreprises du numérique et de trouver un compromis dans le cadre de l'OCDE», a rappelé lundi la présidence française. Paris a indiqué qu'il supprimerait sa taxe si un accord international était trouvé.

La France a décidé d'imposer depuis le 1er janvier 2019 une taxe sur les grandes entreprises du numérique à hauteur de 3% de leur chiffre d'affaires, en attendant l'adoption d'une fiscalité internationale. Il y a un an, les États-Unis avaient relancé les négociations sur la taxation du numérique au sein de l'OCDE, qu'ils bloquaient depuis plusieurs années, mais ils ont posé en décembre des conditions rejetées par la France. L'administration Trump a ensuite menacé de surtaxer «jusqu'à 100%» l'équivalent de 2,4 milliards de dollars (2,32 milliards de francs) de produits français.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Noway le 21.01.2020 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    C’est la que Jupiter se rend compte qu’il ne dirige rien :)

  • cedber le 21.01.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    la France va céder, car l'UE ne prend pas ces responsabilités. C'est l'UE qui devrait défendre la France, voire qui devrait attaquer économiquement les USA

  • Léon le 21.01.2020 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    La France va céder,ce sont les américains qui dirige le monde.

Les derniers commentaires

  • cedber le 21.01.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    la France va céder, car l'UE ne prend pas ces responsabilités. C'est l'UE qui devrait défendre la France, voire qui devrait attaquer économiquement les USA

  • Noway le 21.01.2020 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    C’est la que Jupiter se rend compte qu’il ne dirige rien :)

  • Léon le 21.01.2020 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    La France va céder,ce sont les américains qui dirige le monde.

    • centaure le 21.01.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

      pas cette fois, si le monde se mobilise bien evidemment

    • Charles le 21.01.2020 23:08 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourquoi? La france a sa bombe, ses avions, ses bateaux, ses lanceurs spatiaux. Et encore beaucoup d autres choses. Plutôt que se cacher derrière les usa les autres pays européens feraient bien de se rendrent compte qu il y a du potentiel en Europe et de jouer pour son équipe. Qui d autre ose tenir tenir tête ? Le Luxembourg, la Belgique etc ? Vous avez l illusion que les usa dirigent le monde mais ce n est pas le cas. Ce qui y a de certain c est qu il rament dans le sens de la cascade...

    • Vision du monde le 22.01.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

      Charles, on est dans un monde post-guerre froide ou la Chine et la Russie incarne encore le mal et les Etats unis se croit encore et toujours Police du monde. En tant que dirigeant, s'opposer aux Etats unis nécessite une certaine fermeté, ce dont Macron ne fait hélas preuve que dans sa politique interieur ...