Propriétaire de Zara

30 novembre 2021 09:20; Act: 30.11.2021 10:43 Print

Marta Ortega prend les rênes d'Inditex

La fille du multimilliardaire espagnol Amancio Ortega, qui a fait fortune avec son empire de l'habillement Inditex, a été nommée mardi, à la tête du groupe, propriétaire de Zara.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le conseil d'administration d'Inditex, à l'initiative de son président Pablo Isla et de son fondateur Amancio Ortega (...) a approuvé la nomination de Marta Ortega Pérez, en tant que présidente du groupe», a indiqué un communiqué. Marta Ortega remplacera à ce poste Pablo Isla, qui avait été nommé à la présidence d'Inditex en 2011 par Amancio Ortega. La prise de fonction de Marta Ortega sera effective, «à compter du 1er avril 2022», précise l'entreprise.

En parallèle, le conseil d'administration a nommé Oscar García Maceiras, jusqu'à présent secrétaire général du géant du textile, en tant que PDG de l'entreprise. Cette nomination a quant à elle «effet immédiat», souligne le communiqué.

Marta Ortega, née le 10 janvier 1984, de l'union entre Amancio Ortega et sa deuxième épouse Flora Perez, était apparue régulièrement ces dernières années aux côtés du fondateur d'Inditex, où elle a occupé plusieurs postes depuis 2007. «Je serai toujours là où l'entreprise a besoin de moi», avait-elle fait savoir dans une rare interview accordée en août 2021 au Wall Street Journal, qui avait donné lieu à des spéculations sur son avenir au sein du groupe.

6 500 boutiques

«Je vis cette entreprise depuis mon enfance et j'ai appris de tous les grands professionnels avec qui j'ai travaillé au cours des quinze dernières années», souligne Marta Ortega, dans le communiqué publié mardi. «J'ai toujours dit que je consacrerais ma vie à développer l'héritage de mes parents, tourné vers l'avenir mais tirant les leçons du passé et au service de l'entreprise, de nos actionnaires et de nos clients», ajoute-t-elle.

Inditex, qui regroupe huit marques de prêt-à-porter, dont Zara, Stradivarius, Bershka et Massimo Dutti, est le premier groupe de mode bon marché au monde, devant le suédois H&M. Présent sur les cinq continents, il possède plus de 6 500 boutiques implantées dans les avenues commerçantes les plus prises.

(L'essentiel/AFP)