Affaire

14 juin 2021 22:23; Act: 15.06.2021 19:55 Print

Metallica sort les griffes contre son assureur

Le groupe de metal a porté plainte contre la Lloyd’s, lui reprochant de ne pas avoir couvert les pertes liées à l’annulation de concerts en 2020.

storybild

Le combo américain emmené par James Hetfield réclame des dommages et intérêts. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le groupe est en rogne contre son assureur. Lundi, il a porté plainte contre la Lloyd’s, à Londres, pour ne pas avoir couvert les pertes dues à l’annulation, à cause du Covid, de six concerts en Amérique du Sud au printemps 2020. D’après la plainte, consultée par CBS, Metallica avait pourtant contracté une assurance annulation «standard».

L’assureur a réagi quatre jours plus tard via un communiqué: «La Lloyd’s n’est pas une compagnie d’assurances. Elle supervise et régule un marché d’assureurs indépendants.» Si la plainte du géant du metal aboutit, elle pourrait faire jurisprudence et inciter d’autres poids lourds de la musique à se retourner contre leur assureur. À noter que Metallica donnera six concerts, uniquement aux États-Unis, à l’automne prochain.

(L'essentiel/fec)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alex le 14.06.2021 23:31 Report dénoncer ce commentaire

    En même temps, le principe des assureurs, c'est de pomper du fric avec des primes, puis de se débiner lorsque vient le moment d'honorer sa part du contrat... C'est pas neuf.

  • JP L le 14.06.2021 22:41 Report dénoncer ce commentaire

    Comme souvent, une compagnie d'assurances cherche tous les prétextes pour ne pas indemniser un assuré au prétexte d'une clause illisible imprimée en gris pas trop foncé sur gris clair en contradiction avec une autre clause incluant le risque… Peu d'assurés recourant en justice, c'est toujours çà de gagné!

  • phila9 le 15.06.2021 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parler un peu en connaissance de cause svp. Les méchants assureurs comme les méchants banquiers… faut vous poser des questions au bout d’un moment. Moi toujours remboursé pour le risque couvert…

Les derniers commentaires

  • Simon le 15.06.2021 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    Comme ils disent, Lloyds n'est pas une compagnie d'assurance ! Metallica doit porter plainte contre le syndicat d'assurances qui a émis la police.

  • Metas le 15.06.2021 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours, on confond une compagnie d'assurance avec un distributeur de billets. Evidemment qu'ils ne vont pas payer sans vérifier que cela rentre dans les conditions. Mais parfois cela devient très (trop) "techno-legal" et l'assureur va tenter sa chance si le risque avait été sous évalué ou oublié des exclusions des contrats. Parfois, la réassurance est là pour pallier à ce genre de risque.

  • Bzzzzz ! le 15.06.2021 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très fréquent dans notre société ! L' assureur très rassurant qui n'assure pas ! Ou l'assureur pas très rassurant obligatoire mais qui n'assure pas! Ou l'assureur qui assure mais te jette dehors s'il doit assurer !

  • phila9 le 15.06.2021 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parler un peu en connaissance de cause svp. Les méchants assureurs comme les méchants banquiers… faut vous poser des questions au bout d’un moment. Moi toujours remboursé pour le risque couvert…

    • @phila9 le 15.06.2021 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      C'est d'ailleurs pour cela que la mention "sauf pandémie" vient d'être rajoutée aux exclusions comme les conflits armés...

  • Résident le 15.06.2021 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faudrait que les assureurs coulent tous. s'il y a une categorie pire que celle des banquiers c'est bien ce''e des assureurs