Échanges commerciaux

11 septembre 2018 13:12; Act: 11.09.2018 13:37 Print

Moscou et Pékin veulent moins utiliser le dollar

Le président russe Vladimir Poutine a indiqué mardi qu'il voulait diminuer l'utilisation du dollar dans les échanges commerciaux avec la Chine.

storybild

La Russie et la Chine veulent moins dépendre de la monnaie américaine. (photo: AFP/Mark Wilson)

Sur ce sujet

Vladimir Poutine a assuré mardi que Moscou et Pékin comptaient utiliser davantage leurs monnaies nationales, et non le dollar, pour leurs échanges commerciaux. «La partie russe comme la partie chinoise ont confirmé leur intérêt à utiliser de manière plus active les monnaies nationales pour les règlements communs», a déclaré le président russe après avoir reçu son homologue chinois Xi Jiping lors d'un forum économique à Vladivostok. «Cela renforcera la stabilité du traitement par les banques des opérations d'import-export dans les conditions de risque persistant sur les marchés mondiaux».

Ces déclarations interviennent dans un contexte de sanctions économiques de plus en plus dures imposées par les Occidentaux à la Russie depuis l'éclatement de la crise ukrainienne en 2014. Les États-Unis ont encore durci leur arsenal ces derniers mois sur fond d'accusations d'ingérence russe dans l'élection de Donald Trump en 2016 et d'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille en Angleterre en mars. De son côté, la Chine est engagée dans une guerre commerciale avec les États-Unis depuis l'introduction par Washington de barrières douanières sur certains produits chinois.

En revanche, les relations économiques et diplomatiques entre la Chine et la Russie se sont renforcées ces dernières années. Selon M. Poutine, le volume des échanges commerciaux entre Pékin et la Chine a augmenté d'un tiers sur un an au premier semestre, atteignant 50 milliards de dollars. «Il y a toutes les raisons de penser que d'ici à la fin de l'année, nous arriverons au niveau record de 100 milliards de dollars», a insisté le président russe. Dès le début de la rencontre, il avait salué «des relations de confiance en matière politique, de sécurité et dans la sphère militaire».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jules A le 11.09.2018 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Excellent, l'europe aussi doit oublier le dollars alors qu'on a l'EURO...

  • Bopa le 11.09.2018 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Si on se débarrasse de l'hégémonie du dollar, on se débarrasse aussi de la dictature US. Cette idée est dans l'air depuis longtemps, au moins depuis De Gaulle, mais pas facile à mettre en oeuvre. L'histoire nous apprend qu'aucun empire n'est éternel, pourrait-on rêver à récupérer notre indépendance, notre capacité à prendre nous mêmes (les européens) nos décisions (économie, diplomatie, écologie, etc.) ?

  • Rigoberta Menchu le 11.09.2018 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, Vladimir Vladimirovitch a bien raison et la Chine aussi, le dollar va couler bientôt car Donald Trump est incapable d'imposer sa politique à cause de l'état profond et nous devons nous protéger du dollar!

Les derniers commentaires

  • tout va bien le 12.09.2018 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Flep il y a un lien le Monde est dépendant de la chine pour ses matières1er et sa main d œuvre peu chère , faut savoir comprendre l implicite

  • Odin le 12.09.2018 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait temps de sortir de la servitude US !!!! Au moins il y a encore des pays qui ne courbent pas l’échine face aux USA. Contrairement à l’UE fidèle toutou des américains

  • benylux le 12.09.2018 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    De Gaulle voulait les échanges sur l'étalon d'or . Les Américains ont imposé le dollar qui permet de faire fonctionner la planche à billets. Cela permet aux Americains de vivre aux crochet du reste du Monde.

  • AttentionPlease le 12.09.2018 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    MOINS de dollars ne veut pas dire zéro dollars!

  • bien le 12.09.2018 07:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Terres rares, main d œuvre PAs chère.. : la bombe à retardement Panneaux photovoltaïques, LED ou aimants des disques durs : ces métaux précieux sont essentiels à la fabrication d'objets technologiques. Une course mondiale. La Chine détient 90% du marché actuelle Parait il !? les besoins devraient fortement augmenter à l'avenir. Ainsi, si la voiture électrique s'impose en 2040, il faudra extraire davantage de terres rares que ce que l'humanité a prélevé depuis 70 000 ans, explique Guillaume Pitron dans La Guerre des métaux rares.

    • Flep le 12.09.2018 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      Vous vous êtes trompé d'article pour votre commentaire. On parle ici de la baisse de l'utilisation du dollar dans les échanges commerciaux