Fortune

24 novembre 2020 17:51; Act: 24.11.2020 18:05 Print

Musk devient le deuxième homme le plus riche

Le fondateur de Tesla et SpaceX a atteint la seconde marche du podium des personnes les plus riches au monde. Le fondateur d’Amazon, seul, le détrône.

storybild

Elon Musk est âgé de 49 ans. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Elon Musk, le tumultueux patron du constructeur de véhicules électriques Tesla, est passé devant Bill Gates pour devenir le deuxième homme le plus riche au monde, selon le classement des milliardaires de l’agence Bloomberg.

La fortune de l’entrepreneur de 49 ans, né en Afrique du Sud, s’est étoffée de 7,24 milliards de dollars sur la seule journée de lundi, grimpant à 128 milliards de dollars.

Derrière Bezos

L’ultra-médiatique dirigeant, qui est également cofondateur de la société spatiale SpaceX, était déjà passé en quelques semaines devant Mark Zuckerberg, le dirigeant de Facebook, et Bernard Arnault, le patron du groupe de luxe LVMH.

Sur le podium des multimilliardaires, il n’est plus que derrière Jeff Bezos, le fondateur du géant du commerce en ligne Amazon, dont la fortune est estimée à 182 milliards de dollars.

Les riches, encore plus riches

Bill Gates complète le trio de tête avec une fortune évaluée à 127,7 milliards de dollars. L’ancien cofondateur de Microsoft a vu sa fortune fondre parce qu’il en consacre une bonne partie à la fondation Bill et Melinda Gates.

D’après Bloomberg, les plus riches ont vu leur fortune cumulée croître de 1 300 milliards de dollars depuis janvier, en hausse de 23%, alors que la pandémie de coronavirus a provoqué le ralentissement de l’économie mondiale et entraîné des cortèges de licenciements et une vague de faillites d’entreprises aux États-Unis.

L’ascension fulgurante d’Elon Musk dans le classement des grosses fortunes est liée à l’envolée du titre de Tesla à Wall Street, qui a pris plus de 500% depuis le début de l’année et y vaut désormais 495 milliards de dollars. Ce qui a permis à Elon Musk, qui possède environ 18% de la société, de gagner 100 milliards sur la même période.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JF le 24.11.2020 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ok, très bien, et ?

  • Mc Kharon le 25.11.2020 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    C'est assez facile avec une société qui ne paie pas d'impôts et dont les bénéfices correspondent aux largesse reçues des pouvoirs publics avec de l'argent provenant des taxes de ceux qui, eux, les paient...le titre a pris plus de 500% un laïc comme moi crois plus volontiers en Dieu que dans les mérites de Tesla, c'est un système de Ponzi engagé grâce aux largesses des banques centrales.

  • payTesla le 24.11.2020 22:00 Report dénoncer ce commentaire

    SI je ne me trompe, il a repris Tesla avec les résultats de sa vente de Paypal dont il était un des fondateurs.

Les derniers commentaires

  • Gogo le 26.11.2020 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le beau commentaire qui donne bonne conscience.

  • sousa jorge le 25.11.2020 19:42 Report dénoncer ce commentaire

    bravo pour ce mec

  • Christine le 25.11.2020 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    lui c'est un vrai entrepreneur et un vrai manager ..il est parti de pas grand chose..rien à voir avec les mini managers des banques qui se cachent derrière leurs fonctions

  • Madiou le 25.11.2020 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à ce Monsieur qui est parti de rien. Le travail paye. Dans sa gestion, c’est plusieurs milliers d’emplois. Peu importe le produit final, les emplois qu’il crée font vivre des gens dignement, il est bien plus important de voir des gens occupés que de voir des gens à tourner en rond dans la misère ou à s’entretuer pour des idéologies. Nous avons besoin d’entrepreneurs comme lui qui savent à la fois fructifier leurs capitales et créer des emplois. Si vous ne voulez pas travailler, restez chez vous.

  • Mc Kharon le 25.11.2020 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    C'est assez facile avec une société qui ne paie pas d'impôts et dont les bénéfices correspondent aux largesse reçues des pouvoirs publics avec de l'argent provenant des taxes de ceux qui, eux, les paient...le titre a pris plus de 500% un laïc comme moi crois plus volontiers en Dieu que dans les mérites de Tesla, c'est un système de Ponzi engagé grâce aux largesses des banques centrales.