Rapport UBS

13 octobre 2021 15:25; Act: 13.10.2021 18:27 Print

Où la bulle immobilière risque-​​t-​​elle d'éclater?

Francfort, Toronto et Hong Kong arrivent en tête des villes les plus exposées à un risque de bulle immobilière, selon une étude publiée mercredi par UBS.

storybild

Entre mi-2020 et mi-2021, les prix de l'immobilier résidentiel corrigés de l'inflation dans 25 grandes agglomérations mondiales ont augmenté de 6%.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon UBS, neuf villes se situent dans la zone à risque de bulle, dont Munich et Zurich, suivies par Vancouver et Stockholm, puis Paris, à la huitième place du classement, et Amsterdam, au neuvième rang. Entre mi-2020 et mi-2021, les prix de l'immobilier résidentiel corrigés de l'inflation dans 25 grandes agglomérations mondiales ont augmenté de 6%, soit la plus forte augmentation annuelle depuis 2014, selon la banque suisse qui publie chaque année un indice des bulles immobilières pour dresser un état des lieux du marché.

«La pandémie de coronavirus a confiné beaucoup de gens entre leurs quatre murs, ce qui a amplifié l'importance de l'espace de vie», a commenté Claudio Saputelli, responsable de la Recherche immobilière au sein de l'unité de gestion de la banque, cité dans un communiqué, relevant que de nombreux ménages sont prêts «à payer des prix plus élevés» pour leur logement.

Avec les taux d'intérêt historiquement bas mais aussi la hausse des apports avec le surcroît d'épargne constitué par une partie des ménages pendant les confinements, l'expansion des prêts hypothécaires a accéléré presque partout au cours des derniers trimestres. Mais un durcissement des conditions de crédit pourrait entraîner un arrêt brutal de la hausse sur la plupart des marchés immobiliers, a averti la banque.

Une bulle immobilière est toujours démontrée a posteriori, lorsqu'elle éclate, ont rappelé les auteurs de l'étude qui soulignent cependant que des indicateurs, comme par exemple la déconnexion entre les revenus et les loyers, permettent de déceler des tensions. Parmi leurs outils d'analyse, ils ont notamment comparé le prix d'un appartement de 60 mètres carrés dans ces 25 villes par rapport au revenu annuel moyen de personnes à salaires élevés dans le secteur des services.

«La vie urbaine n'a plus la cote»

À cette aune, Hong Kong ressort comme la ville la moins abordable. Même si les prix ont légèrement reflué à Paris, ce ratio y est également tendu, ont noté les économistes d'UBS, qui classent également Londres, Tokyo et Singapour parmi les villes les moins abordables.

Parmi les grands changements par rapport à l'année précédente, ils relèvent cependant que pour, la première fois depuis le début des années 1990, les prix de l'immobilier dans les zones non urbaines ont augmenté plus rapidement que dans les villes alors que «la vie urbaine n'a plus la cote depuis les confinements».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gérard le 13.10.2021 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère voir la bulle immobilière au Luxembourg quand je vois les prix de l’immobilier.. ce sont les agences immobilières et tous ces soi-disant promoteur immobilier qui se sent un fric fou. Surtout je n’ai pas mal qui sont au tribunal par les propriétaires car les constructions 2020 2021 coule de partout des fuites dans toute la résidence il faudrait faire un contrôle dans certaines agences immobilières dans le sud du pays

  • cargo le 13.10.2021 16:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est un pays de pauvre

  • Margot le 13.10.2021 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Lux aussi va exploser.... Le 100m2 à Hamillius au prix d'une Villa à Ramatuelle... de la folie les amis. Moi je veux que cela tienne encore 2 ans et en 2023 je serais en retraite... et justement je m'acheterai une belle maison sur la Côte d'Azur.

Les derniers commentaires

  • ricardolux le 14.10.2021 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super l appart a hamilius, avec la faune le soir et le week-end en bas de l immeuble, tu dois bien savourer ton investissement

  • bonsens le 14.10.2021 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand tu vois qu’à Hong Kong t’as juste un 35 m2 pour un million d’euros avec un salaire moyen de 2500 euros par mois, vous êtes des rigolos à Luxembourg

  • Panda le 14.10.2021 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    La vie urbaine n’a plus la côte.. oui peut-être pour l’instant.. mais c’est conjoncturel.

  • doux le 14.10.2021 04:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand l on voit les promoteurs se vanter de voir des personnes ayant acheté un appartement à la Cloche d Or il y a un an le revendre avec une plus value de 10% sans l avoir occupé ni loué il y a des questions à se poser..qui a dit spéculation blanchiment ? gagner 100 000 euros sur un an sans rien faire c est un bon placement..quelques papiers à signer qu importe les imperfections de construction il suffit qu il y ait des acheteurs spéculatifs pour que la bulle continue..et cela arrange beaucoup de personnes sauf ceux qui ont besoin d un bien pour se loger..continuons et fermons les yeux...

    • FJK457 le 14.10.2021 09:29 Report dénoncer ce commentaire

      Ils sont rémunérés pour le risque qu'ils prennent

  • Jacaranda le 13.10.2021 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les prix de l’immobilier ne peuvent augmenter indéfiniment car les salaires ne suivent pas.