États-Unis

28 juin 2018 12:01; Act: 28.06.2018 12:38 Print

Pénuries de batteries pour la Model 3 de Tesla

L'accélération de la cadence de production de la Model 3 de Tesla, après plusieurs mois de retards, a entraîné une pénurie temporaire de batteries.

storybild

Selon les analystes, le partenariat entre le groupe japonais et le constructeur américain n'est toutefois pas sans risque (photo: Saul Loeb)

Sur ce sujet
Une faute?

Le PDG de Tesla Elon Musk a fait savoir début juin qu'il était confiant dans la capacité du groupe à produire 5 000 berlines Model 3 d'ici la fin du mois, ce qui a été accueilli avec scepticisme par certains analystes à Wall Street. Yoshio Ito, responsable la division automobile de Panasonic, a déclaré jeudi lors de l'assemblée générale du groupe japonais qu'il y avait eu une «forte amélioration de la production», entraînant des pénuries occasionnelles de batteries.

Panasonic, qui dispose d'un site de production de batteries au Japon et qui exploite avec Tesla l'usine Gigafactory dans l'état du Nevada, est le fournisseur exclusif des cellules de batteries pour les modèles de voitures en cours de production. Le groupe japonais a également une usine en commun avec Tesla pour produire des cellules et des modules solaires à Buffalo, dans l'État de New York.

Les batteries sont au cœur du plan de Panasonic visant à un quasi-doublement des revenus de son activité automobile à 2 500 milliards de yens (19,6ámilliards d'euros) d'ici mars 2022, contre 1 800 milliards attendus pour l'exercice en cours. Selon les analystes, le partenariat entre le groupe japonais et le constructeur américain n'est toutefois pas sans risque, comme en témoignent les retards de production de la Model 3 ou encore les accidents de route mettant en cause des Tesla.

Batteries à l'état solide pas prêtes

Tesla a en outre annoncé le 12 juin son intention de supprimer des milliers d'emplois à travers le groupe, soit environ 9% de ses effectifs, afin de réduire les coûts et d'améliorer sa rentabilité sans mettre en danger la montée en puissance de la production de sa berline Model 3.

Les retards de la Model 3 ont conduit Panasonic à abaisser en février les perspectives de son pôle batteries. «Je ne dirais pas que le retard (dans la production de la Model 3 de Tesla) n'a eu aucun impact sur nos activités mais nous sommes en étroite communication avec Tesla et travaillons à améliorer constamment la production», a déclaré Yoshio Ito.

Soucieux de réduire sa dépendance vis-à-vis de Tesla, Panasonic s'est récemment associé à Toyota Motor pour développer et fournir des batteries de véhicules électriques. Le directeur général de Panasonic, Kazuhiro Tsuga, a déclaré lors de l'AG que les batteries à l'état solide, considérées comme plus stables, ne devraient pas arriver sur le marché automobile avant un moment, même si le groupe reste engagé dans le développement de cette batterie de nouvelle génération.

«Nous pensons que nous pouvons continuer à améliorer les performances des batteries lithium-ion actuelles au moins jusqu'en 2025», a-t-il ajouté. «La commercialisation des batteries à l'état solide viendrait après ces progrès». Le constructeur automobile japonais Toyota entend commercialiser des véhicules équipés de batteries à l'état solide d'ici le début des années 2020.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • agent smith le 28.06.2018 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    «Nous pensons que nous pouvons continuer à améliorer les performances des batteries lithium-ion actuelles au moins jusqu'en 2025» : et oui on reste sur des technologies anciennes aussi longtemps que possible pour faire le plus de profit.. une mentalité pareil nous a amené à l'état ou on est aujourd'hui...

  • Hofcat le 28.06.2018 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y aura jamais assez de batteries pour l'équivalent de 50% du parc automobile actuel. Pourrait-on arrêter les solutions simplistes du genre "il n'y a qu'à passer au tout électrique" et réfléchir à la préservation de l'environnement et donc, tout simplement, de l'espèce humaine ?

  • All4One le 13.09.2018 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @mike: la démographie est une chose mais ça ne se fait pas en 10ans. A moins d’une guerre nucléaire que personne ne souhaite. Mais déjà améliorons nos mode de vie en diminuant nos déplacements : travail, médecins, courses dans la région ou l’ont vis, privilégié les déplacement en vélo et garder une voiture pour le déplacement plus occasionnel.

Les derniers commentaires

  • All4One le 13.09.2018 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et quand on penses que notre gouvernement ferme les stations de carburant au gaz du pays pour miser sur l’électrique !

  • All4One le 13.09.2018 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @mike: la démographie est une chose mais ça ne se fait pas en 10ans. A moins d’une guerre nucléaire que personne ne souhaite. Mais déjà améliorons nos mode de vie en diminuant nos déplacements : travail, médecins, courses dans la région ou l’ont vis, privilégié les déplacement en vélo et garder une voiture pour le déplacement plus occasionnel.

  • MarcC le 28.06.2018 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si tout le monde se met à l’électrique, il faut prévoir d’autres centrales nucléaires à la frontière.

    • Eddy Nicolas le 29.06.2018 07:53 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut se faire une raison.

  • defaitiste le 28.06.2018 19:17 Report dénoncer ce commentaire

    le GDL prévoit en 2050 le tout électrique. C'est pas gagné!

  • La Mouche le 28.06.2018 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ca me fait penser au projet sur lequel je travaille. Les chefs veulent aller plus vite que la musique sans même se soucier de savoir la faisabilité ni si on a les moyens de faire les choses. Ils balancent une date de livraison intenable et advienne que pourra! Tesla est à l'image de beaucoup de boites : toujours plus vite, toujours moins cher et la qualité passe en second...

    • PChrisnew le 28.06.2018 16:25 Report dénoncer ce commentaire

      Je sais pas si on bosse dans la même boite mais je vis les mêmes choses! et cela ne vas pas en améliorant!