Chine

20 juillet 2017 08:56; Act: 20.07.2017 11:00 Print

Polémique autour d'une pub supersexiste d'Audi

Le constructeur allemand a indigné les internautes chinois. Pas bon pour ses affaires, déjà en perte de vitesse.

Une faute?

C'est un raté qui pourrait coûter cher à Audi. Car si la dernière pub du constructeur allemand a fait le buzz en Chine, ce n'est pas à son honneur: elle a suscité l'indignation des internautes, qui la jugent affreusement sexiste. Nombre d'entre eux appellent au boycott de la marque, qui a déjà vu ses ventes dans l'empire du Milieu chuter de 15% au premier semestre.

S'ouvrant sur une cérémonie de mariage, le film montre la mère de l'époux se ruant sur sa future belle-fille et lui ausculter brutalement oreilles, nez et bouche avant de donner son accord à l'union. «Une décision importante doit être prise soigneusement», note la pub. «Inacceptable», «Répugnant», ont réagi les internautes. «Tant de femmes de pouvoir sont des clientes potentielles de la marque et c'est comme ça qu'Audi fait passer son message?», s'est inquiété un spécialiste de la mode sur CNN.

La pub a été réalisée par un partenaire local de Volkswagen, a expliqué un de ses responsables de la communication. Elle risque de causer un sérieux dégât d'image au groupe allemand, n°1 des ventes en Chine en 2016.

(L'essentiel/aia)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • esteban le 20.07.2017 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    La pub est nulle mais ce qui est drôle c'est de voir les chinois choqués parce que la pub est jugée sexiste envers les femmes alors que les Chinois abandonnaient il y'a peu de temps encore leur enfant si c'était une fille parce qu'ils ne voulaient que des garçons à cause de la politique de l'enfant unique. Les chinois ont encore beaucoup à faire pour le droit des femmes.

  • JuLuX le 20.07.2017 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Oh...Franchement je trouve pas ca choquant...

  • Mika le 20.07.2017 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    Idée géniale on aurait pu faire cela aussi avec le futur mari pour faire la publicité d'une "bière" allemande!

Les derniers commentaires

  • Gabriel le 21.07.2017 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes tous des anges n'est-ce pas...

  • Minouch le 21.07.2017 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il existe tellement de choses plus choquantes que ça et où aucune nation ne s'indigne

  • jeffus le 21.07.2017 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est juste une campagne organisée pour discréditer Audi Petit à petit on va pousser les constructeurs auto étrangers, maintenant que l'industrie locale est développée.

  • Coni le 20.07.2017 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis choqué d'apprendre que des gens sont choqués ! C'est inacceptable !

  • John le 20.07.2017 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Rahlàlà le Monde se choque de plus en plus facilement et de plus en plus rapidement...