Au Luxembourg

21 février 2018 14:22; Act: 21.02.2018 16:27 Print

POST acquiert 4,71% des parts d'Encevo

LUXEMBOURG - La poste luxembourgeoise est entrée au capital de la maison mère d'Enovos, comme l'a indiqué mercredi, le ministre de l'Économie, Étienne Schneider.

storybild

POST continue de diversifier ses activités. (photo: Editpress/Alain Rischard)

op Däitsch
Sur ce sujet

POST poursuit sa stratégie de diversification. L'entreprise contrôlée par l'État luxembourgeois est entrée au capital d'Encevo, a annoncé mercredi le ministre de l'Économie, Étienne Schneider, (LSAP) sur Twitter. POST a racheté 4,71% du capital de l'opérateur énergétique, maison mère d'Enovos et Creos, qui appartenait jusqu'à présent au groupe français Engie.

La transaction, dont le montant n'a pas été indiqué, est vue comme «un rapprochement stratégique entre deux fournisseurs d'infrastructures» par POST. L'entreprise évoque des synergies dans le cadre du développement de l'énergie décarbonée, où sont impliqués les «réseaux d'énergie intelligents (smart grids), enrichis par les technologies de l'information et des communications». Elle envisage même «une collaboration future plus étroite» avec Encevo. «Nous saluons l’entrée de POST Luxembourg dans notre actionnariat», indique Jean Lucius, CEO d’Encevo. Il évoque également «des synergies entre les deux groupes dans les années à venir, que ce soit au niveau des infrastructures ou au niveau des services envers les clients».

POST, détenue à 100% par l'État luxembourgeois, n'en est pas à sa première incursion dans divers secteurs de l'économie. La poste luxembourgeoise compte ainsi plus de 30 filiales et diverses participations, d'après son dernier rapport annuel. Cela concerne des entreprises comme la banque Raiffeisen, l'annuaire Editus, le transporteur Michel Greco, l'opérateur téléphonique Join, inTech ou encore Elgon, spécialisés dans les services informatiques.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DieselCLavie le 21.02.2018 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LOL.... sauve qui peut !

  • Pimpampel le 21.02.2018 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça sent plutôt à un sauvetage de l'état... serait-ce que notre energie voudrait être racheté par des quatari ou gros distributeurs étrangers. ça sent le plan social chez Enovos dans les prochains mois.

  • Luxo le 21.02.2018 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux nationalisations déguisées!

Les derniers commentaires

  • DieselCLavie le 21.02.2018 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LOL.... sauve qui peut !

  • Pimpampel le 21.02.2018 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça sent plutôt à un sauvetage de l'état... serait-ce que notre energie voudrait être racheté par des quatari ou gros distributeurs étrangers. ça sent le plan social chez Enovos dans les prochains mois.

  • Luxo le 21.02.2018 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux nationalisations déguisées!