En Moselle

15 septembre 2020 17:18; Act: 15.09.2020 17:37 Print

Rehau supprime 106 postes sur son site de Morhange

MORHANGE - La filiale française du groupe allemand a annoncé la suppression de 106 postes sur les 390 que compte son usine mosellane, déficitaire «depuis 2011».

storybild

L'usine de Morhange va être «réorganisée» pour conserver l'activité «à plus forte valeur ajoutée». (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

L'usine, spécialisée dans les profilés de fenêtres en PVC et les joints techniques, «n'a pas été rentable depuis 2011», a précisé mardi la direction, évoquant un marché qui s'est contracté «de 20% depuis 2008». Ces pertes pèsent sur les résultats de Rehau France qui enregistre «depuis plusieurs années des résultats négatifs».

L'entreprise a donc décidé de «réorganiser l'usine». La fabrication de profilés de fenêtres va être en partie redéployée sur d'autres sites, tandis que celui de Morhange va conserver l'activité «à plus forte valeur ajoutée». Des activités de logistique, jusqu'ici localisées à Vaux-en-Velin et chez des prestataires extérieurs, seront relocalisées à Morhange.

«Ça va être une catastrophe»

Ce projet doit entraîner la suppression de 106 emplois, et permettre quinze créations de postes. «J'ai conscience de la difficulté de cette annonce pour les salariés concernés et de l'émotion qui en résulte», a déclaré Francis Guaitoli, le président de Rehau France, dans un communiqué publié lundi. Il a promis de veiller «personnellement» au reclassement «en interne ou en externe» des salariés.

«Ça va être une catastrophe», a réagi Sylvain Parmentier, restaurateur et président de l'union des commerçants locaux, craignant des répercussions sur l'activité, dans une ville où le taux de chômage est déjà trois fois plus élevé que la moyenne nationale. «On est en plein Covid, on nous annonce une fin d'année hyper difficile, des fermetures d'entreprises et d'artisans sont à craindre, et avec en plus ces suppressions d'emplois dans l'une des principales entreprises morhangeoises, ça va être très dur à digérer».

Spécialiste des polymères pour les bâtiments, l'automobile et l'industrie, le groupe Rehau compte 20 000 employés dans le monde et enregistre un chiffre d'affaires de «plus de 3,5 milliards d'euros par an». La filiale française compte elle 800 salariés, répartis sur deux sites de production à Poix-de-Picardie (Somme) et Morhange, et deux agences commerciales à Metz (Moselle) et Rambouillet (Yvelines).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 15.09.2020 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage à toutes ces personnes. Battez vous au maximum ! Courage.

  • cargo le 15.09.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg aussi c est fini chez Luxair ils veulent tout supprimer plus aucun avantage de travailler pour Luxair.

  • vdv le 15.09.2020 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Moselle c’est fini comme la France.

Les derniers commentaires

  • Raoultus le 16.09.2020 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ faut savoir ce qu’on veut : la casse, les manifestations, les grèves sont légitimes par rapport à la violence et à l’incompétence du gouvernement. Ce n’est que le début!

  • cargo le 15.09.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg aussi c est fini chez Luxair ils veulent tout supprimer plus aucun avantage de travailler pour Luxair.

  • unpeufoufouleslulus le 15.09.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la Moselle ça fait bien longtemps que c est foutu beaucoup de chômeurs et de dealers

  • vdv le 15.09.2020 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Moselle c’est fini comme la France.

  • Grand Maître le 15.09.2020 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage à toutes ces personnes. Battez vous au maximum ! Courage.

    • faut savoir ce qu'on veut le 16.09.2020 08:19 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi se battre? Avec toutes ces grèves, manifs gilets jaunes, casses etc, ce n'est pas étonnant qu'un producteur se retire de la France. Dites plutôt merci à la CGT et vos travailleurs radicaux.

    • Grand Maître le 16.09.2020 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @faut savoir ce qu'on veut,avant de sortir votre ânerie vous auriez dû comprendre qu'il s'agissait d'un message de soutien à ces personnes !Alors si vous êtes protéger dans votre situation professionnelle n'intervenez pas stupidement et je redis tout mon soutien à ces gens qui vont connaître le pire moment dans une carrière !