Dans le monde

28 mai 2020 21:04; Act: 29.05.2020 16:33 Print

Renault prévoit de supprimer 15 000 emplois

Le constructeur automobile français Renault compte supprimer environ 15 000 emplois dans le monde, dont 4 600 en France.

storybild

En France, une procédure d'«information-consultation» des représentants du personnel commencera «à partir de la mi-juin». (photo: AFP/Fred Tanneau)

Sur ce sujet
Une faute?

Le projet, qui doit être rendu public vendredi matin, a été présenté jeudi soir aux organisations syndicales, lors d'un comité central social et économique (CCSE) du groupe. Il s'inscrit dans le cadre d'un plan d'économies de 2 milliards d'euros sur trois ans, a-t-on appris jeudi soir de sources concordantes.

Il prévoit de réduire les effectifs «sans licenciement sec», via des départs volontaires, des départs à la retraite non remplacés et des mesures de mobilité interne ou de reconversion, ont indiqué ces sources à l'AFP.

Production réduite

Les capacités de production du groupe au niveau mondial devraient être réduites, passant de 4 millions de véhicules actuellement à quelque 3,3 millions, sur une base de deux équipes (ce qui correspond à une production réelle potentielle plus élevée en ajoutant une troisième équipe).

En France, une procédure d'«information-consultation» des représentants du personnel commencera «à partir de la mi-juin», selon une source syndicale. Un conseil d'administration du groupe a été convoqué jeudi soir.

De sources concordantes, le plan d'économies de 2 milliards d'euros est réparti pour environ «un tiers sur la production, un tiers sur l'ingénierie et un tiers sur les frais de structure, marketing et réseau».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • The Nennians le 28.05.2020 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement , ils peuvent même déposer le bilan....avec les voitures de merde qu’ils fabriquent et vendent ...j’en ai rien à faire !!!....continuez à supporter les syndicats et vous irez droit à pôle emploi....????

  • BAYERISH MOTORS WERK le 28.05.2020 21:18 Report dénoncer ce commentaire

    Pas une année sans grève...Tout est dit....

  • alan le 29.05.2020 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il disparaisse. De toute les façons ce ne sont plus des voitures françaises. Elles sont très souvent fabriquées en dehors de EU. Et puis si c’est pour louer des batteries comme sur la Zoe alors qu’ils aillent au diable

Les derniers commentaires

  • alan le 29.05.2020 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il disparaisse. De toute les façons ce ne sont plus des voitures françaises. Elles sont très souvent fabriquées en dehors de EU. Et puis si c’est pour louer des batteries comme sur la Zoe alors qu’ils aillent au diable

  • luis le 28.05.2020 23:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours les petits. qui payé.

  • The Nennians le 28.05.2020 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement , ils peuvent même déposer le bilan....avec les voitures de merde qu’ils fabriquent et vendent ...j’en ai rien à faire !!!....continuez à supporter les syndicats et vous irez droit à pôle emploi....????

  • BAYERISH MOTORS WERK le 28.05.2020 21:18 Report dénoncer ce commentaire

    Pas une année sans grève...Tout est dit....