Coronavirus

15 mai 2020 15:22; Act: 15.05.2020 16:10 Print

Ryanair supprime 250 emplois en Europe

La compagnie aérienne Ryanair a annoncé vendredi, la suppression de 250 emplois administratifs, dans plusieurs pays européens.

storybild

Le transporteur irlandais à bas coût avait déjà dit début mai vouloir supprimer 3 000 postes. (photo: AFP/Paul Faith)

Sur ce sujet
Une faute?

Le transporteur irlandais à bas coût avait déjà dit début mai vouloir supprimer 3 000 postes, essentiellement des pilotes et personnels de cabine, soit 15% de ses effectifs totaux.

Ryanair explique vendredi, dans un communiqué, que les postes administratifs supprimés concernent ses bureaux à Dublin, Stansted près de Londres, Madrid et Wroclaw en Pologne.

Baisse de salaire

«Bien que nous prévoyions de rouvrir nos bureaux à partir du 1er juin prochain, nous n'aurons pas besoin du même nombre de membres du personnel dans une année où nous transporterons moins de 100 millions de passagers», contre 155 millions initialement prévus, souligne le directeur du personnel, Darrell Hughes. Ces suppressions de poste passeront par des fins de contrats, des démissions et des licenciements, précise le groupe.

Ryanair indique par ailleurs être toujours en discussions avec les syndicats de pilotes et personnel de bord en Europe pour boucler le plan de 3 000 suppressions d'emplois et de 20% de baisse ses salaires.

La pandémie de coronavirus a porté un coup d'arrêt brutal au trafic aérien depuis le mois de mars, fragilisant de nombreuses compagnies au prix de suppressions d'emplois par milliers. Ryanair entend toutefois reprendre 40% de ses vols à partir de juillet à condition que les gouvernements rouvrent les frontières et en mettant en place des mesures sanitaires comme le port du masque et des contrôles de température.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 15.05.2020 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais certains vont encore raconter ici que c'est une super compagnie ; je leur souhaite le même genre de boss dans leur propre boulot.

  • veritis le 15.05.2020 20:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    marge bénéficiaire énorme. mais... on vire des gens

  • Dede le 15.05.2020 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non seulement le patron va les virer mais il va augmenter les tarifs et dans la foulée baisser les salaires ça c est Raynair quel coup de bol ce virus

Les derniers commentaires

  • sousa le 17.05.2020 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    que les pilotes air france fasse greve;qu il degage avec leur gros salaires

  • Martine le 17.05.2020 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ryan Air fait des bénéfices insolent et presse les salariés comme des citrons puis les jettent. J'ai pas envie d'être complice de ce système

  • anonyme le 17.05.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin quand on voit air France qui a obtenu 7 milliards de l’état français et compte quand même licencier, je cherche l’utilité publique!

  • Raisonnable le 16.05.2020 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cessons de subventionner ces « compagnies low cost» , celles-ci ne sont en aucun cas des œuvres de bienfaisances.. aucun scrupule pour les lois, leurs personnels... leurs clients... nous devons arrêter de les sponsoriser au niveau des aéroports qui les accueillent !!! Le vrai prix du ticket n’est pas le prix visible sur le net de 35€ pour un vol de 1000km... mais c’est la collectivité qui paie avec les multiples aides, les crédits d’impôts, les aides des régions ... soyons pour une fois lucide... la seule chose qui les intéresse l’interprétation des lois... et le sponsoring et/ou les égaux de certains élus ... STOP !

  • Trop top le 16.05.2020 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en meme temps voyager avec ces compagnies qui cassent les prix mais pas que...ou il faut sûrement payer pour chaque chose a la fin entre stress pour voyager ,non merci pas pour moi on peu democratiser soi disant les prix mais il font en plus de gros bénéfice, donc est ce que les autres compagnies nous prennent pas pour des cons ...