Transports

26 juillet 2021 08:20; Act: 26.07.2021 11:45 Print

Ryanair voit sa perte se creuser au premier trimestre

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a vu sa perte s'aggraver lors de son premier trimestre décalé à 273 millions d'euros, à cause de tarifs encore bas et de coûts élevés dus aux restrictions et incertitudes sur les voyages.

storybild

La compagnie à bas prix anticipe à présent un doublement du nombre de passagers de 5 millions en juin à 9 millions en juillet puis 10 millions en août. (photo: AFP/Adrian Dennis)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un communiqué lundi, le transporteur «low cost» note que sa perte nette a augmenté de 47% sur un an lors des trois mois achevés fin juin, malgré un chiffre d'affaires presque triplé à 371 millions d'euros. Le trafic a largement repris entre avril et fin juin à 8,1 millions de voyageurs, comparé à la même période l'an dernier, lorsqu'un confinement strict était en place dans de nombreux pays d'Europe et au Royaume-Uni.

Les coûts opérationnels ont en revanche également beaucoup augmenté (+116%), creusant la perte du groupe. L'épidémie de "Covid-19 a continué à perturber considérablement notre activité au premier trimestre avec la plupart des vols pour Pâques annulés et un allègement plus lent que prévu des restrictions sur les voyages de la part des autorités de l'Union européenne", a commenté le patron de la compagnie, Michael O'Leary.

Recrutements supplémentaires

«Des incertitudes importantes autour des listes vertes de pays» permettant de voyager avec un minimum de contraintes sanitaires, "en particulier au Royaume-Uni, et une prudence extrême de la part du gouvernement en Irlande, ont fait que les réservations pour le premier trimestre ont eu lieu avec peu de visibilité et à des prix bas", ajoute-t-il.

«Nous avons gardé un niveau stable d'avions et équipages à travers le trimestre et avons recruté des personnels de cabine supplémentaires pour nous permettre d'augmenter notre service rapidement au deuxième trimestre avec la levée des restrictions» aux voyages, ajoute-t-il, ce qui a contribué à gonfler les coûts.

10 millions de passagers prévus en août
Il note que le lancement des certificats de l'UE au premier juillet, et l'élimination de la quarantaine pour les personnes vaccinées arrivant du Royaume-Uni à la mi-juillet, ont généré un bond des réservations ces dernières semaines.

À la faveur des congés estivaux, la compagnie à bas prix anticipe à présent un doublement du nombre de passagers de 5 millions en juin à 9 millions en juillet puis 10 millions en août, «s'il n'y a pas de nouveaux problèmes liés au Covid».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Politique le 26.07.2021 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Normal il ne touche pas de subventions des états comme Luxair, Air France, Alitalia , etc ... à quand un marché ouvert et non biaisé ?

  • MMarcel le 26.07.2021 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    On ne va tout de même pas pleurer pour une compagnie qui traite ses passagers comme des inconscient !! J'ai pris une fois cette compagnie et je ne le ferai plus jamais !! Il existe d'autres compagnie a tarifs abordables avec le même sérieux que les grandes compagnies sans arnaques et avec respect !!!

  • kiwi le 26.07.2021 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Low cost : peu de marges, peu de capacités à encaisser des merdouilles. Après pour les autres companies, le delirium des billets aller simples plus cher qu’un aller-retour vas devoir cesser.

Les derniers commentaires

  • kiwi le 26.07.2021 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Low cost : peu de marges, peu de capacités à encaisser des merdouilles. Après pour les autres companies, le delirium des billets aller simples plus cher qu’un aller-retour vas devoir cesser.

  • aroca.a le 26.07.2021 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voyage, que pour les riches ?

  • MMarcel le 26.07.2021 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    On ne va tout de même pas pleurer pour une compagnie qui traite ses passagers comme des inconscient !! J'ai pris une fois cette compagnie et je ne le ferai plus jamais !! Il existe d'autres compagnie a tarifs abordables avec le même sérieux que les grandes compagnies sans arnaques et avec respect !!!

  • Politique le 26.07.2021 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Normal il ne touche pas de subventions des états comme Luxair, Air France, Alitalia , etc ... à quand un marché ouvert et non biaisé ?

  • Soleil le 26.07.2021 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jamais plus Ryan Air.