Aux États-Unis

24 novembre 2021 11:52; Act: 24.11.2021 12:28 Print

Samsung va investir 17 milliards de dollars au Texas

Le géant sud-coréen Samsung a annoncé mardi, qu'il allait construire une usine de puces électroniques à Taylor, dans le Texas, un investissement de 17 milliards de dollars.

storybild

Samsung est déjà présent aux États-Unis depuis 25 ans. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moment où la pénurie de semi-conducteurs cause des délais d'approvisionnement dans de nombreuses industries, Samsung a annoncé investir 17 milliars de dollars dans la construction d'une usine de puces électroniques. «Bienvenue au Texas, Samsung!», a tweeté Greg Abbott, le gouverneur de cet État du sud, après une conférence de presse. «C'est le plus important investissement direct à l'étranger jamais réalisé au Texas», a-t-il ajouté.

La nouvelle usine, censée être opérationnelle d'ici la fin 2024, doit permettre de créer plus de 2 000 emplois qualifiés et de «poser les bases d'un nouveau chapitre» pour Samsung, a indiqué dans un communiqué Kinam Kim, vice-président de la division d'appareils électroniques de l'entreprise.

Les puces fabriquées sur ce site auront des applications dans les technologies mobiles, la 5G ou encore l'intelligence artificielle, promet le groupe.

Présent depuis 25 ans

Cet investissement va «aider à protéger nos chaînes d'approvisionnement, revitaliser notre base industrielle et créer de bons emplois sur place», se sont félicités dans un communiqué deux hauts conseillers du président Joe Biden, Brian Deese pour l'économie et Jake Sullivan pour la sécurité.

Le monde connaît actuellement une pénurie de composants électroniques en Asie, qui force les constructeurs automobiles et d'autres industries à ralentir leur production. Les puces sont essentielles dans la plupart des secteurs de l'électronique, comme les smartphones et les ordinateurs, dont la demande explose avec la pandémie.

Les deux conseillers ont souligné que l'annonce du jour était notamment le fruit de discussions entre les chefs d'État des deux pays. Samsung, déjà présent aux États-Unis depuis 25 ans, avait déposé des documents sur ce projet auprès du Texas, en janvier dernier.

Intel va injecter 20 milliards

Le groupe cherchait à obtenir des crédits d'impôts de plus de 800 millions de dollars sur 20 ans de la part des autorités de cet État, et précisait alors que son choix n'était pas encore arrêté, entre l'Arizona, New York, et la Corée du Sud. La nouvelle usine se situera à 25 km d'un site existant à Austin, la capitale du Texas.

Depuis son arrivée au pouvoir, Joe Biden a essayé de mobiliser les industriels sur la nécessité de produire les précieux composants aux États-Unis.

Le géant américain des semi-conducteurs Intel a annoncé, cette année, qu'il allait investir 20 milliards de dollars dans deux nouvelles usines en Arizona, et qu'il prévoyait d'allouer entre 20 et 80 milliards d'euros dans la fabrication de puces électroniques, en Europe, au cours des dix prochaines années.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tournage intelligent le 25.11.2021 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Google c'est américain. Les Chinois ne respectent rien contractuellement. Samsung ne pouvait aller qu'aux USA s'installer.

  • Ted Cruz le 24.11.2021 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    Texas - Biden.... C'est pas compatible. Si Samsung investit au Texas, c'est parce que le Texas s'oppose farouchement aux politiques de Biden. Autrement, Samsung irait en Californie...

Les derniers commentaires

  • Tournage intelligent le 25.11.2021 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Google c'est américain. Les Chinois ne respectent rien contractuellement. Samsung ne pouvait aller qu'aux USA s'installer.

  • Ted Cruz le 24.11.2021 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    Texas - Biden.... C'est pas compatible. Si Samsung investit au Texas, c'est parce que le Texas s'oppose farouchement aux politiques de Biden. Autrement, Samsung irait en Californie...