Bilan semestriel

28 juillet 2017 08:40; Act: 28.07.2017 16:16 Print

SES voit son bénéfice net s'envoler

L'opérateur de satellites européen SES a publié vendredi un bénéfice net en hausse de 21,2% au premier semestre et confirmé l'ensemble de ses objectifs pour l'exercice en cours.

storybild

Sur les six premiers mois de l'année, SES a réalisé un chiffre d'affaires de 1,05 milliard d'euros. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe luxembourgeois SES coté à Paris a réalisé un chiffre d'affaires de 1,05 milliard d'euros, en progression de 9,6% (-1,5% à périmètre comparable), malgré une baisse de son principal secteur d'activité, les services vidéo. «SES continue d'avoir un début d'année 2017 positif et est désormais bien positionné pour maintenir une croissance durable et améliorer ses résultats. La tendance positive au deuxième trimestre sur la vidéo confirme nos perspectives stables sur l'année», a commenté le PDG de SES, Karim Michel Sabbagh, cité dans un communiqué. Sur la première moitié de l'année, le groupe voit son excédent brut d'exploitation (Ebitda) refluer de 1,8% (-2,8% à périmètre comparable), à 687 millions d'euros, avec une marge d'Ebitda en recul de 7,6 points, à 65,5%.

Le segment vidéo, qui représente 67% des ventes de l'opérateur, est en repli de 5,4% (-3,1% à périmètre comparable) à 699,7 millions d'euros, avec cependant une amélioration de la tendance sur le deuxième trimestre, en baisse de 1,9% sur un an, soit moins qu'au premier (-4,2%). Les satellites du groupe diffusent désormais 7.741 chaînes dont 33,4% sont en HD, un segment en progression de 6% sur un an. SES Networks, qui pèse 33% du chiffre d'affaires global, est pour sa part en progression de 24,9% (+7,5% à périmètre comparable), à 343,4 millions d'euros, profitant notamment d'une bonne progression des secteurs de la mobilité et de la connectivité aux gouvernements.

5 nouveaux lancements sur l'année

Dans les activités de SES Networks, le Fixed Data, qui concerne 13% des ventes de SES, est également en hausse, de 18,9% (-0,4% à périmètre comparable), à 139,6 millions d'euros. Enfin, les services aux gouvernements (12% du chiffre d'affaires du groupe) sont en progression de 6,3% (+1,3% à périmètre comparable), à 120 millions d'euros, grâce notamment à un important contrat pour LuxGovSat.

SES a augmenté ses capacités avec le lancement réussi de trois nouveaux satellites durant le deuxième trimestre. L'opérateur prévoit 5 nouveaux lancements sur l'année dont un, SES-16, qui fournira des services aux gouvernements en Europe, Moyen-Orient et Afrique. Au titre des perspectives, le groupe a confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours et table au minimum sur une stabilité de la vidéo et une croissance plus forte de SES Networks et une marge d'Ebitda qui devrait se stabiliser avant de progresser à moyen terme.

(L'essentiel/AFP)