Pétrole

30 septembre 2020 09:49; Act: 30.09.2020 11:22 Print

Shell veut supprimer 7 000 à 9 000 emplois

Le géant pétrolier anglo-néerlandais a annoncé mercredi qu'il prévoyait une vaste restructuration, pour réduire ses coûts face à la chute de la demande et des cours du pétrole.

storybild

Le géant pétrolier anglo-néerlandais fait face à la chute de la demande d'or noir. (photo: AFP/Robin Utrecht)

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 1 500 personnes ont déjà quitté le groupe de manière volontaire, et le reste des départs, dont le nombre exact reste à finaliser, aura lieu d'ici 2022. Au total, la réorganisation devrait permettre à Shell d'économiser entre 2 et 2,5 milliards de dollars par an. Shell précise qu'il prévoit aussi une charge de dépréciation de 1 à 1,5 milliard de dollars après impôts dans ses comptes du troisième trimestre.

Le groupe fait face comme son concurrent BP, qui a également annoncé 10 000 suppressions de postes, non seulement au choc de la pandémie de coronavirus qui a plombé l'activité et les déplacements et par là-même la demande pétrolière mondiale, mais aussi au défi de la transition énergétique.

Marges réduites sur l'activité gazière

Le directeur général Ben van Beurden estime dans un entretien publié sur le site de Shell que face au choc de la pandémie, le groupe a agi «rapidement» pour couper ses coûts notamment en éliminant le versement de son dividende, mais qu'il se doit de rester «compétitif» et a besoin de devenir plus «agile» et resserré.

Shell explique notamment dans son communiqué, mercredi, qu'environ «80% de ses ventes de gaz naturel liquéfié en 2020 ont été liées aux prix du pétrole» et que la forte baisse de ces derniers depuis le début de l'année se traduit sur les marges de l'activité gazière.

Neutralité carbone d'ici 2050

Entre mars et avril, les cours de l'or noir s'étaient effondrés face aux mesures de confinement à travers le monde, plongeant même brièvement en territoire négatif pour la première fois. Ils sont depuis remontés autour de 40 dollars le baril.

Shell s'est donné pour objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, tout comme BP, qui a estimé, la semaine dernière, que la demande d'or noir pourrait déjà avoir atteint son pic et ne plus jamais retrouver ses niveaux d'avant le Covid-19.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rvolt le 30.09.2020 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    2 milliards divisés par 7.000 personnes j’obtiens un salaire mensuel de +/-23.000 euros, ça gagne bien chez Shell :D

Les derniers commentaires

  • Rvolt le 30.09.2020 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    2 milliards divisés par 7.000 personnes j’obtiens un salaire mensuel de +/-23.000 euros, ça gagne bien chez Shell :D

    • La Miss du Kirchberg le 30.09.2020 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      @ Rvolt, idem pour un salaire de manager dans une banque, pas un petit chef bien sûr !!!