Aléna

31 août 2018 07:37; Act: 31.08.2018 10:49 Print

Toujours pas d'accord entre Ottawa et les USA

Il reste une journée aux États-Unis et au Canada pour trouver un accord sur la renégociation de l'Aléna.

storybild

La ministre des Affaires étrangères canadienne, Chrystia Freeland. (Jeudi 30 août 2018)

Sur ce sujet

Les États-Unis et le Canada n'avaient toujours pas conclu d'accord jeudi soir pour moderniser le traité de libre-échange nord-américain (Aléna) mais devaient reprendre leur négociation dans la matinée de vendredi, la date butoir pour se joindre au pacte conclu par Washington et Mexico lundi.

«Non, nous n'avons pas d'accord», a répondu la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland à un journaliste à sa sortie d'une très brève rencontre - la quatrième de la journée - avec le négociateur en chef américain, Robert Lighthizer aux alentours de 22h30 (0h30 vendredi heure de Luxembourg). «J'ai eu une brève conversation avec l'ambassadeur (Robert) Lighthizer et son équipe. J'avais quelque chose à dire», a-t-elle déclaré, mais sans donner aucune autre précision sur sa brève entrevue. Elle a seulement ajouté qu'elle reviendra vendredi matin pour une nouvelle session de discussions au plus haut niveau.

Le temps presse

Le temps presse pour trouver un accord, vendredi ayant été fixé comme date butoir par le président Donald Trump. Qui plus est, selon son programme officiel, il quitte Washington à 12h45 (20h45 au Luxembourg) pour se rendre en Caroline du Nord et ne doit revenir que vers 19h30. «Cela pourrait intervenir d'ici (ce) vendredi ou à un autre moment. Mais ils (NDLR: les Canadiens) n'ont en définitive pas d'autre choix», avait estimé jeudi le président américain Donald Trump dans un entretien à l'agence Bloomberg.

«Nous remplaçons l'Aléna par un accord commercial avec le Mexique de toute beauté et flambant neuf et au moment où je vous parle avec le Canada», a lancé M. Trump dans la soirée lors d'un meeting électoral dans l'Indiana. Il a néanmoins ajouté: «Il faut qu'ils se débarrassent de ces barrières et de ces tarifs» faisant peut-être allusion au régime de protection du secteur laitier canadien, qu'il a dénoncé à de nombreuses reprises.

Jour et nuit

Tout au long de la journée de jeudi Mme Freeland, venue en urgence dans la capitale américaine mardi pour diriger les tractations pour Ottawa, a fait part de son optimisme, relevant «la bonne volonté» des négociateurs réunis autour de la table qui mènent d'intenses discussions quasiment jour et nuit. Les ultimes tractations se tiennent dans les bureaux du représentant américain au Commerce (USTR) Robert Lighthizer, non loin de la Maison-Blanche.

La renégociation de l'Aléna avait été imposée de manière unilatérale au Canada et au Mexique par Donald Trump il y a un peu plus d'un an, ce dernier jugeant l'accord initial «désastreux» pour l'économie américaine et dénonçant un traité qui s'est traduit par un important déficit commercial avec Mexico (63,6 milliards de dollars en 2017).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Odin le 31.08.2018 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait bon de tourner le dos aux usa et de laisser ce pays à l’isolement. Mais ce n’est qu’un rêve.

  • Maurice Brajon le 31.08.2018 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne sent pas trés bon tout cela!

Les derniers commentaires

  • Maurice Brajon le 31.08.2018 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne sent pas trés bon tout cela!

  • Odin le 31.08.2018 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait bon de tourner le dos aux usa et de laisser ce pays à l’isolement. Mais ce n’est qu’un rêve.

    • Aussi le 31.08.2018 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Il serait bon de tourner le dos aux usa de Trump élu par la Russie ET à la Russie et de laisser la russie à l’isolement. Mais ce n’est qu’un rêve.