Guerre commerciale

18 octobre 2019 07:23; Act: 18.10.2019 09:06 Print

Trump augmente les droits de douane pour l'UE

Les États-Unis ont imposé ce vendredi pour 7,5 milliards de dollars (6,7 milliards d'euros) de droits de douane supplémentaires sur plusieurs produits en provenance de l'UE.

storybild

Les vins européens sont dans le collimateur de Trump, avec une taxe de 25% sur ces boissons.

Sur ce sujet
Une faute?

Avions, vins français, fromages italiens, whiskys écossais: les Européens se préparent, vendredi, à une nouvelle vague de hausses des droits de douane américains sur tout un éventail de marchandises, avec en perspective un durcissement des tensions commerciales transatlantiques. Au total, les États-Unis ont imposé pour 7,5 milliards (6,7 milliards d'euros) de droits de douane supplémentaires.

Selon le registre fédéral américain, les hausses des droits de douane sont entrés en vigueur à 4h01 GMT (6h01 au Luxembourg) vendredi, quatre jours après le feu vert définitif de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Washington d'imposer des sanctions contre l'UE, en représailles aux subventions accordées à l'avionneur européen Airbus. Cette nouvelle offensive du président américain Donald Trump survient alors que Washington s'enlise dans une guerre commerciale majeure avec la Chine, qui risque de déstabiliser l'économie mondiale.

«L'UE prête à riposter»

Mercredi, l'impétueux dirigeant s'en est encore une fois pris aux Européens, qui se comportent selon lui de façon injuste en érigeant des «barrières énormes» contre les importations américaines dans l'UE. Il n'a toutefois pas fermé la porte à un accord entre les deux parties qui permettrait de mettre un terme au conflit. Dans la ligne de mire des Américains: les avions du constructeur Airbus, fabriqués essentiellement dans les usines du Royaume-Uni, de la France, d'Espagne et d'Allemagne, qui coûteront dorénavant 10% de plus quand ils seront importés aux États-Unis.

Mais les vins européens sont également dans le collimateur de Trump, avec une taxe de 25% sur ces boissons. De Washington, où il participe aux réunions annuelles du FMI, le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a lancé un avertissement à l'administration Trump juste avant l'entrée en vigueur de ces tarifs. «Ces décisions auraient des conséquences négatives aussi bien du point de vue économique que politique», a-t-il prévenu. «L'UE est prête à riposter». Une rencontre entre M. Le Maire et Robert Lighthizer, le représentant américain au Commerce (USTR) et négociateur en chef pour les États-Unis, est prévue vendredi, à Washington.

Depuis longtemps, les Européens plaident pour une négociation plutôt qu'une guerre commerciale. D'autant plus qu'ils seront très probablement eux-mêmes autorisés par l'OMC l'an prochain à imposer des sanctions douanières contre les États-Unis pour les punir... d'avoir subventionné Boeing. Ils craignent avant tout que Trump continue sur sa lancée et impose mi-novembre des droits de douanes plus élevés sur les voitures européennes. Ce qui affecterait particulièrement le secteur automobile allemand, déjà à la peine, même si Volkswagen ou BMW fabriquent également leurs véhicules aux États-Unis.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MarcC le 18.10.2019 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est très simple de riposter à cela, n’achetons plus les produits américains en contre partie.

  • Redbull 57 le 18.10.2019 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MarcC a raison, il faut plutôt acheter des produits d'URSS/Russie. Avant l'Europe de l'est et la Finlande faisaient ça et tout le monde étaient très contents.

  • jean le 18.10.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    25% sur les vins EU, ca va devenir un produit de luxe au USA, les ventes vont explosés !!!

Les derniers commentaires

  • WhaleWhisperer le 18.10.2019 22:08 Report dénoncer ce commentaire

    Les dirigeants de l'industrie et de l'économie US en générale n'apprécient pas du tout cette guerre économique menée pour des pures motivations populistes, et qui n'a que des perdants dans les économies des USA, de l'Europe et de la Chine. N'oublions pas non plus que Trump a déjà gâchi complètement ses relations politiques et diplomatique avec le Mexique, grand pays voisin au sud, et partenaire économique historique. Comment se débrouilleraient nombreux citoyens US, et aussi les supermarchés si tout leur personnel domestique ou commerce de nationalité mexicaine partirait d'un jour à l'autre..

  • jean le 18.10.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    25% sur les vins EU, ca va devenir un produit de luxe au USA, les ventes vont explosés !!!

    • vin cinq le 18.10.2019 14:05 Report dénoncer ce commentaire

      c'est chouette, les prix vont donc diminuer en EU, le jeu de l'offre et la demande ...

    • @jean le 18.10.2019 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      ou le contraire !!!

  • Redbull 57 le 18.10.2019 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MarcC a raison, il faut plutôt acheter des produits d'URSS/Russie. Avant l'Europe de l'est et la Finlande faisaient ça et tout le monde étaient très contents.

    • WhaleWhisperer le 18.10.2019 18:10 Report dénoncer ce commentaire

      @Redbull57, aujourd'hui les produits nouveaux sont des produits russes. Produits URSS? L'URSS a été dissoute officiellement le 25 décembre 1991 si j'ai bonne mémoire, date de l'allocution télévisée de démission de Michael Gorbatschow? Mais eventuellement il y a encore des Lada pre-1992 au Luxembourg, je sais pas? D'autre part si les Tesla deviennent trop cher par les 25% de taxe de douane, les Russes et les Chinois vont tenter de combler le trou en mettant sur les marché des voitures électriques à prix attractif aussi pour l'Europe... Et quid les Harley, équivalents russes/chinois?

    • FiatLux le 19.10.2019 15:21 Report dénoncer ce commentaire

      La Russie est un nain économique à côté de l'UE, à part le gaz elle n'exporte plus grand chose...

  • prolux le 18.10.2019 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    Ne nous inquiétons pas, l'Allemagne fera tout pour contre l'Europe et jouer pour sa paroisse, son seul intérêt. Comme d'habitude, rien à faire de l'Europe. La preuve, le comportement des parties européens depuis que Macron a réussi à faire diminuer l’hégémonie allemande au sein de notre vieille Europe. Quelle tristesse et quelle inquiétude. Imaginez, une Allemagne qui ne serait plus la première puissance économique européenne ? Ach nein!

  • MarcC le 18.10.2019 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est très simple de riposter à cela, n’achetons plus les produits américains en contre partie.

    • Zuzu le clown le 18.10.2019 09:02 Report dénoncer ce commentaire

      C'est aussi simple qu'inappliqué, tant que les produits arrivent, il y en a pour acheter

    • taz red le 18.10.2019 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      moi ca fait longtemps

    • Ahem le 18.10.2019 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Très simple, et très compliqué en même temps : il est très simple de ne pas acheter une Chevrolet (c'est même recommandé, si vous ne voulez pas être en panne en permanence et face à de très rares et très incompétents concessionnaires), mais comment se passer aujourd'hui de Google, Microsoft, Apple, Amazon, FaceBook et tant d'autres ?

    • Bobo énervant le 18.10.2019 23:23 Report dénoncer ce commentaire

      Sans être un spécialiste, Qwant, Cdiscount,huawei et je suis sûr qu il y en a d autres

    • porcinet le 19.10.2019 13:19 Report dénoncer ce commentaire

      il suffit de ne pas utiliser facebook,comme moi et il suffit de ne pas commander sur amazon, comme moi. Pas besoin d'appel non-plus je suis sur Samsung. Pour Microsoft ok je donne raison mais c'est pas mon Windows qui les enrichie. Et Google aussi , si l'on veut on peut s'en passer.