Crise du shutdown

10 janvier 2019 16:18; Act: 11.01.2019 11:58 Print

Trump renonce à aller au forum de Davos

À cause du «shutdown» qui paralyse l'administration américaine, le président américain a annoncé jeudi qu'il ne participerait pas comme prévu au Forum économique mondial.

storybild

Donald Trump fait face à une paralysie d'une partie de l'administration. (photo: AFP/Alex Wong)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu'il ne participerait pas comme prévu au Forum économique mondial de Davos, qui aura lieu du 21 au 25 janvier, mettant en avant la paralysie partielle de l'administration fédérale. «En raison de l'intransigeance des démocrates sur la sécurité aux frontières et de l'importance de la sécurité pour notre pays, j'annule respectueusement mon voyage très important à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial», a tweeté le président des États-Unis.

Un peu plus tôt, évoquant l'éventualité d'une annulation, il avait vanté sa prestation lors de l'édition 2018 du rendez-vous annuel de l'élite économique et politique mondiale. «Cela fut un vrai succès quand j'y suis allé», a-t-il affirmé, avant d'insister sur les progrès de l'économie américaine depuis son arrivée au pouvoir, il y a deux ans. «Nous avons les meilleurs chiffres de l'emploi depuis des années (...) L'économie est incroyable. Nous négocions et nous avons beaucoup de succès avec la Chine», a-t-il expliqué.

Lors de sa première apparition lors de ce grand raout du libéralisme, en janvier 2018, M. Trump avait livré un discours plutôt mesuré, clairement destiné à rassurer les partenaires diplomatiques et commerciaux des États-Unis, ébranlés par ses dérapages. «L'Amérique d'abord n'est pas l'Amérique seule», avait-il martelé. Les discussions sur la la loi budgétaire sont actuellement au point mort à Washington. Donald Trump réclame 5,7 milliards de dollars pour «une barrière en acier» ou un mur afin de freiner l'immigration illégale. Les démocrates refusent de débloquer des fonds pour ce projet, qu'ils jugent «immoral» et inefficace. Le record du plus long «shutdown» de l'histoire est sur le point de tomber: 21 jours, entre fin 1995 et début 1996, sous la présidence de Bill Clinton.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lux le 10.01.2019 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ferait mieux de démissionner de son poste

  • ciao ciao le 10.01.2019 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    je me demande bien si il sera remplacé. il serait plus que grand temps.

  • Adrien le 10.01.2019 17:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera un soulagement pour pas mal de participants......

Les derniers commentaires

  • Nikloos le 11.01.2019 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le sommet en soi est déjà une rigolade, donc qu'il y aille ou pas n'est d'aucune importance

  • Henck le 11.01.2019 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    comme un enfant gâté , quelle honte

  • red taz le 10.01.2019 23:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qu'il renonce a la présidence ça feras du bien au monde entier

  • Bernard le 10.01.2019 23:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Europe plus personne croit en ses mensonges. Donc pourquoi se déplacer? Il y a plusieurs jours il avait promis de ne pas accuser les démocrates pour le shutdown, mais qu'il prendrait l'entière responsabilité sur lui, et ceci en direct à la télé, et voilà qu'il accuse à nouveau les démocrates, tout comme si de rien était. C'est absurde!

    • Gaspard le 11.01.2019 07:45 Report dénoncer ce commentaire

      Vous représentez l’Europe ? A quel titre, svp? Je suis aussi européen et j’apprécie les actions et les résultats de Trump.

  • Knipchen le 10.01.2019 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Qui s’en plaindra, hormis les humoristes.