New York

07 juin 2019 10:11; Act: 07.06.2019 10:30 Print

Uber nous transportera bientôt par hélico

Il est déjà possible de quitter l'aéroport JFK par les airs pour rejoindre New York. Il suffit de réserver son trajet via l'application du spécialiste des VTC.

storybild

La firme entend développer plusieurs projets aériens. (photo: Becky Katz Davis)

Sur ce sujet
Une faute?

Uber a confirmé, jeudi, le lancement début juillet, de ses premières courses par hélicoptère, transportant des passagers entre l'aéroport JFK de New York jusqu'au sud de Manhattan. L'envol d'UberAIR a d'abord été annoncé par le New York Times, puis confirmé par le patron du service de voitures avec chauffeur Dara Khosrowshahi.

«Prévision et réservation de trajets multimodaux d'un point A à un point B = pas de stress dans les transports depuis JFK ou vers» l'aéroport, a commenté le PDG d'Uber en relayant l'article.

Huit minutes de vol

Avec Uber Copter, il n'y aura peut-être pas de stress mais une note assez salée. Il faudra en effet dépenser presque 200 euros pour admirer la skyline de Manhattan, pendant environ 8 minutes, prix des transports publics à l'aéroport et en ville inclus, a indiqué Uber. Les premiers passagers pourront embarquer dès le 9 juillet.

Ce lancement confirme l'ambition de la société de mettre en place un «covoiturage aérien», projet mené par son équipe Elevate. Le service par hélicoptère sera néanmoins réservé aux clients disposant d'un programme de fidélité Uber.

D'autres projets aériens en cours chez Uber

Le leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) avait auparavant annoncé des idées de courses partagées via les airs d'ici à 2023 entre les métropoles et leurs périphéries, et potentiellement entre villes aux États-Unis et dans d'autres pays.

La compagnie travaille aussi avec des partenaires pour développer des «voitures volantes», un réseau d'appareils électriques à décollage vertical. Uber est donc déterminé a créer les transports de demain.

(L'essentiel/afp)