États-Unis

29 juin 2020 19:41; Act: 29.06.2020 20:22 Print

Un boeing 737 MAX a décollé pour un vol de certification

Un premier vol de certification d'un 737 MAX était en cours à 19h30. Une étape crucial pour l'avenir de l'avion.

storybild

Ce vol est crucial pour l'avenir de l'avion vedette de Boeing. (photo: AFP/Jason Redmond)

Sur ce sujet
Une faute?

Le premier vol de certification du Boeing 737 MAX est en cours, a indiqué lundi le régulateur de l'aviation américaine (FAA), une étape cruciale pour l'avenir de l'avion vedette du constructeur aéronautique. «La FAA et Boeing mènent une série de vols de certification cette semaine pour évaluer les changements apportés aux systèmes de contrôle automatisés du 737 MAX», a indiqué la FAA dans un communiqué.

«L'appareil a décollé de Boeing field à 9h55 (18h55 au Luxembourg) aujourd'hui pour une première série de tests», a ajouté le régulateur. Ce premier vol - qui doit contribuer à déterminer si les 737 MAX cloués au sol depuis mars 2019 peuvent reprendre du service - va durer plusieurs heures.

«Les tests devraient s'étaler sur approximativement trois jours et vont comporter une large palette de manœuvres en vol et des procédures de sécurité pour permettre à l'agence de déterminer si les modifications apportées répondent aux normes de certification de la FAA», ajoute la FAA. La météo était nuageuse dans la région de Seattle, le berceau du constructeur aéronautique dans le nord-ouest des États-Unis, lundi matin, avec des vents de 14 km/h et 2% de chances de précipitation.

Deux accidents similaires

Le 737 MAX est cloué au sol depuis le 13 mars 2019 après l'accident d'un exemplaire de la compagnie Ethiopian Airlines ayant fait 157 morts. Cette tragédie survenait quelques mois seulement après la catastrophe d'un MAX de Lion Air, qui a tué 189 personnes. Les troublantes similitudes entre les deux accidents mortels, peu après le décollage, avec une incapacité des pilotes à reprendre la main sur l'avion, avaient conduit les autorités de sécurité aérienne du monde entier à interdire de vol toute la flotte, et ce, pour une durée indéterminée.

Depuis des mois, le géant aéronautique américain est à la peine pour remettre en service son moyen-courrier, dont les ventes constituaient avant cette crise sa principale source de revenus. Le logiciel anti-décrochage MCAS a été mis en cause dans les deux accidents. Mais d'autres dysfonctionnements techniques, dont un concernant des câblages électriques, ont par la suite été détectés au cours des travaux de modifications de l'appareil, ralentissant le processus de recertification.

Depuis des semaines, l'avionneur attendait le feu vert des autorités pour prouver avec les vols d'essai que les modifications réalisées apportent la sécurité maximale

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kiki le 29.06.2020 20:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une étape cruciale !!!

  • Deconfinermort Final le 29.06.2020 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    cet avion est mort

  • LeNouveauAntonov le 30.06.2020 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ca sera uniquement réservé à des passagers qui aiment le grand frisson

Les derniers commentaires

  • LeNouveauAntonov le 30.06.2020 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ca sera uniquement réservé à des passagers qui aiment le grand frisson

  • artemis le 30.06.2020 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    la FAA est financée en grande partie par Boeing car pas assez de budget de l'état. A vous de faire le reste. https://

  • Dede le 30.06.2020 05:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vue la conjoncture actuelle c’est pas la peine de se presser pour le remettre en circulation d autant plus qu’il a une mauvaise réputation

  • bonsens le 30.06.2020 05:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que les compagnies sérieuses vont refuser cet avion. Je veux pas voler dedans

  • kiki le 29.06.2020 20:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une étape cruciale !!!