Au Canada

05 mai 2018 18:36; Act: 05.05.2018 18:52 Print

Une start-​​up brasse de la bière au cannabis

Une entreprise et une université veulent créer la première bière du monde parfumée à cette drogue douce, alors que la dépénalisation du cannabis est imminente dans le pays.

storybild

Le dirigeant de Province Brands of Canada, Dooma Wendschuh (à g.), pense que les consommateurs canadiens recherchent des manières alternatives de consommer du cannabis. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

«Buzz» rapide garanti. Province Brands of Canada a reçu une subvention de 300 000 dollars canadiens (195 218 euros) de la province d'Ontario (centre) pour créer une boisson «hautement enivrante» qui soit moins dangereuse que l'alcool, selon les termes de la société établie à Toronto. Elle s'est associée, pour la partie recherche et développement, au Loyalist College de Belleville, en Ontario, dont le centre de recherche sur le cannabis est conventionné par le gouvernement fédéral.

Comme d'autres entreprises locales, la start-up parie sur la popularité des produits comestibles à base de cannabis, dans la foulée de la dépénalisation de cette drogue par le gouvernement de Justin Trudeau, attendue au courant de l'été. Néanmoins la commercialisation des dérivés, telles que les pâtisseries, friandises ou boissons à base de marijuana ne devrait pas être autorisée avant la deuxième moitié de 2019.

Des effets psychotiques rapides

Le dirigeant de Province Brands of Canada, Dooma Wendschuh, veut croire que, dans le sillage du recul du tabagisme, les consommateurs canadiens recherchent des manières alternatives de consommer du cannabis. «Nous essayons donc d'adapter (notre produit) aux habitudes sociales comme le fait d'avoir une conversation autour d'un verre», a expliqué vendredi M. Wendschuh, notant que les substances psychoactives les plus populaires, l'alcool et le café, se consomment déjà quasi uniquement sous forme de boisson.

Il ne fut pas simple de trouver la bonne recette de cette bière, note M. Wendschuh: «Nous avons consulté plusieurs maîtres brasseurs et au début, l'idée de faire de la bière à partir de la plante de cannabis les faisait bien rigoler». Parmi les problèmes à surmonter: le fait que le cannabis prend plus de temps à faire de l'effet sur l'organisme lorsqu'il est digéré, plutôt que fumé.

L'effet peut ainsi prendre deux heures à être ressenti lorsque le cannabis est mangé ou bu, alors que l'effet de l'alcool peut être ressenti quelques minutes après la fin de son verre. Sans donner de précision, citant des enjeux stratégiques, le patron du brasseur canadien assure que ce problème a été résolu et que sa boisson libère les effets psychotiques du cannabis rapidement après avoir été ingurgitée.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico57 le 06.05.2018 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laisser les gens vivre vous êtes qui pour dire toi ta pas le droit de faire sa mais tu peux faire sa mdr

  • ver le 05.05.2018 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’addiction à cette ‘bière’ de cannabis sera pareil, l’impact social aussi.

  • Sputnik le 05.05.2018 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    arrêtez les drogues

Les derniers commentaires

  • Nico57 le 06.05.2018 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laisser les gens vivre vous êtes qui pour dire toi ta pas le droit de faire sa mais tu peux faire sa mdr

  • Sputnik le 05.05.2018 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    arrêtez les drogues

  • ver le 05.05.2018 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’addiction à cette ‘bière’ de cannabis sera pareil, l’impact social aussi.

    • hopla le 06.05.2018 09:27 Report dénoncer ce commentaire

      ahh oui? on dirait que vous avez lu beaucoup d´études sur le cannabis