«Dieselgate »

23 janvier 2020 08:27; Act: 23.01.2020 10:35 Print

Volkswagen devra payer une forte amende au Canada

Volkswagen a été condamné mercredi, à payer une amende de 196,5 millions de dollars canadiens, dans le cadre du scandale mondial des moteurs diesel truqués.

storybild

Volkswagen a plaidé coupable à 58 accusations de violation des lois de l'environnement au Canada. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Volkswagen a été condamné mercredi à payer une amende de 196,5 millions de dollars canadiens (135 millions d'euros) après avoir plaidé coupable à 58 accusations de violation des lois de l'environnement au Canada, dans le cadre du scandale mondial des moteurs diesel truqués. Un tribunal de Toronto a validé un accord à l'amiable intervenu entre le constructeur automobile allemand et le gouvernement canadien, qui avait déposé en décembre, ces chefs d'accusation contre Volkswagen.

En acceptant cet accord, «l'entreprise a admis sa faute et accepté la pleine responsabilité de ses actions», s'est félicité le procureur Tom Lemon, ajoutant que le montant maximum que l'amende pouvait atteindre était de 265 millions de dollars, en vertu de la loi canadienne. Cette amende s'ajoute aux près de 2,4 milliards de dollars canadiens que Volkswagen avait précédemment accepté de payer au Canada pour indemniser les Canadiens ayant acheté des voitures non conformes aux normes canadiennes entre 2009 et 2016.

«Renseignements trompeurs»

La même année, Volkswagen avait aussi été condamné à payer une amende de 17,5 millions de dollars par le Bureau canadien de la concurrence pour publicité mensongère. En décembre, Ottawa avait accusé le constructeur d'avoir sciemment importé au Canada des voitures ne respectant pas les normes sur les émissions polluantes, au terme de plus de quatre ans d'enquête. Volkswagen a 30 jours pour payer cette nouvelle amende, a déclaré mercredi, le juge Enzo Rondinelli. Le montant «est vingt-six fois plus élevé que la plus forte amende jamais imposée pour une infraction environnementale au Canada», a précisé de son côté le procureur Tom Lemon.

L'amende représente un montant de 1 450 dollars pour chacune des quelque 130 000 voitures Volkswagen, Audi et Porsche importées au Canada, pendant la période visée par l'enquête. Le montant total comprend également une amende de 8 millions de dollars pour avoir fourni et plaidé coupable à deux chefs d'accusation de «renseignements trompeurs» aux consommateurs. Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé plus de 11 millions de voitures d'un logiciel qui faisait paraître ces dernières moins polluantes qu'elles ne l'étaient en réalité.

Le «dieselgate» a depuis coûté à VW plus de 30 milliards d'euros en frais juridiques, amendes et dédommagements, principalement aux États-Unis. Le constructeur a également annoncé en janvier avoir entamé des négociations pour solder à l'amiable un grand procès l'opposant à des centaines de milliers de clients en Allemagne. L'un des plus récents règlements est intervenu en septembre, quand Volkswagen a accepté de verser 127 millions de dollars australiens (79 millions d'euros) pour régler des procédures judiciaires collectives d'automobilistes australiens.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxo le 23.01.2020 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et rien pour le Luxembourg , pourtant les marques du groupe WV sont nombreuses sur les routes du pays. Nous avons aussi été trompés par leurs publicité mensongères. Nous pouvions aussi espérer recevoir quelques millions de la part de se constructeur qui n'a pas hésiter à tricher pour que ses véhicules soit plus propre sur les catalogues que sur nos routes.

  • Résident le 23.01.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est marrant de voir comment les US/Canada/Australie se sont dechaînés sur les allemands alors que nous les européens on n'a rien osé dire...

  • Léon le 23.01.2020 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf au Luxembourg on les laisse faire. Faut éviter d’acheter cette marque de voiture.

Les derniers commentaires

  • Pascal le 24.01.2020 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et toujours rien ni au Luxembourg, ni en France, ni en Belgique, ni aux Pays-Bas, etc. Pourtant notre santé est bien affectée par ces hors normes (au sens premier!).

  • Léon le 23.01.2020 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf au Luxembourg on les laisse faire. Faut éviter d’acheter cette marque de voiture.

  • Résident le 23.01.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est marrant de voir comment les US/Canada/Australie se sont dechaînés sur les allemands alors que nous les européens on n'a rien osé dire...

  • Luxo le 23.01.2020 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et rien pour le Luxembourg , pourtant les marques du groupe WV sont nombreuses sur les routes du pays. Nous avons aussi été trompés par leurs publicité mensongères. Nous pouvions aussi espérer recevoir quelques millions de la part de se constructeur qui n'a pas hésiter à tricher pour que ses véhicules soit plus propre sur les catalogues que sur nos routes.

  • Clients Volkswagen le 23.01.2020 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg il ne se passe rien, ils continuent de vendre leurs voitures et nous clients laisés n'avons droit à aucune compensation.....

    • Léon le 23.01.2020 22:53 Report dénoncer ce commentaire

      Normal dirigeants trop faibles et corrompus