«Sécurité nationale»

10 avril 2020 08:13; Act: 10.04.2020 10:03 Print

Washington se dit menacé par China Telecom

Les États-Unis ont menacé, jeudi, de bloquer l'accès de la compagnie contrôlée par Pékin China Telecom au marché américain, en raison de menaces pour la sécurité.

storybild

Le ministère évoque «des risques significatifs et inacceptables» en matière de «sécurité nationale» et des irrégularités dans les opérations de China Telecom. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les États-Unis ont menacé, jeudi, de bloquer l'accès de la compagnie contrôlée par Pékin China Telecom au marché américain, en raison de menaces pour la sécurité nationale dans un contexte de rivalité technologique entre les deux puissances. Les grands ministères fédéraux, comme la Défense, la Sécurité intérieure ou le Commerce, ont «recommandé à l'unanimité» que le régulateur américain des télécoms, la FCC, «révoque» l'autorisation datant de 2007 qui permet à la société chinoise d'opérer aux États-Unis, a indiqué le ministère de la Justice, dans un communiqué.

Le ministère évoque «des risques significatifs et inacceptables» en matière de «sécurité nationale» et des irrégularités dans les opérations de China Telecom. Il cite notamment la cybersécurité et le rôle de la Chine dans les «actes malveillants» visant les États-Unis. Washington a déjà accusé Pékin de plusieurs attaques informatiques de grande ampleur, notamment contre l'agence de crédit Equifax en 2017 et le géant de l'hôtellerie Marriott en 2018.

Le ministère s'inquiète également que China Telecom soit perméable à «l'exploitation, l'influence et au contrôle du gouvernement» chinois.

(L'essentiel/afp)