Équipementiers

06 juin 2016 13:09; Act: 06.06.2016 18:30 Print

Les plus petites marques se font une place à l'Euro

Ils n'ont ni la puissance financière de Nike ni le passé historique d'Adidas, mais les petits équipementiers seront malgré tout présents à l'Euro 2016.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

À l'instar de l'Italien Errea (Islande) ou de Joma (Roumanie), des petits équipementiers réussissent à s'imposer face aux grosses marques, notamment grâce à un alignement de planètes favorable. «C'est clair que c'est notre première participation à un championnat d'Europe de football!»: Enzo Montrucchio, le directeur France de l'équipementier Errea, ne cache même pas que la présence de la petite marque italienne, grâce à la qualification inespérée de l'Islande pour l'Euro, tient plus du hasard que d'un heureux pressentiment.

Équiper des sélections nationales de football n'était d'ailleurs pas un impératif pour la marque italienne. Errea approvisionne notamment l'équipe de France de volley, l'USAP en rugby, et encore les clubs anglais de Norwich, qui vient d'être relégué en 2e division ou Nîmes en Ligue 2. «Les équipes nationales les plus importantes sont déjà liées à des grosses marques», explique Enzo Montrucchio pour qui la stratégie de la marque «dépend de ce que coûte une opération et de ce qu'elle peut rapporter.»

Investissement à long terme

Cette ligne directrice n'a que l'apparence de la lapalissade: «D'autres marques, pour pouvoir être partenaires de telle ou telle équipe ou sélection de premier plan, ont fini par déposer le bilan. Pour avoir une entreprise saine, il faut réaliser des investissements à mesure des possibilités.» Et de prendre l'exemple de l'équipe de France: «Elle a passé de bons moments, mais il y a eu des moments plus compliqués en terme d'image, comme l'Italie ou d'autres d'ailleurs. Alors que l'investissement, tu le paies tous les ans».

«Il y a deux possibilités, quand les marques veulent équiper les sélections, expose encore Enzo Montrucchio. Ou elles attendent la dernière minute pour voir qui se qualifie, et il faut alors mettre la main au portefeuille, ou bien elles font des investissements à long terme».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francky le 06.06.2016 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas terrible Nike, beaucoup mieux Adidas

Les derniers commentaires

  • Francky le 06.06.2016 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas terrible Nike, beaucoup mieux Adidas

    • Claire de Pétange le 07.06.2016 00:57 Report dénoncer ce commentaire

      les plus beaux sont le Pumas

Plus d'euro 2016