Données bancaires piratées

19 juin 2012 17:41; Act: 19.06.2012 18:26 Print

Un hacker aurait fait «le plus gros coup de l'année»

Un pirate informatique se vante d'avoir dérobé quelque 50 gigabytes de données bancaires contenues dans des cartes Visa et Mastercard. Le Luxembourg serait épargné par cette attaque non confirmée.

storybild

Le détail de cette attaque et les motivations du hacker sont détaillés sur le compte Twitter du pirate. (photo: dr)

  • par e-mail

En publiant 113 pages de données piratées de détenteurs de cartes Visa et Mastercard sur la Toile, un hacker a réussi à mettre une partie du monde bancaire en émoi. Et Reckz0r n'aurait dévoilé qu'une infirme partie de son piratage puisqu'il affirme être en possession de quelque 50 gigabytes de données bancaires, soit l'équivalent de quelque 500 000 cartes. Une attaque qui, si elle s'avérait confirmée, pourrait être l'une des plus importantes de ces dernières années, au même titre que celle réalisée avec succès contre le Playstation Network de Sony.

Selon le site Cnet.com, cette action n'aurait cependant pas de conséquences concrètes pour les utilisateurs, même ceux dont les numéros ont été publiés, car le pirate s'est contenté de saisir les noms, les adresses, les mails et les numéros de téléphone de centaines de milliers de clients de 79 banques pour «démontrer la faiblesse des systèmes de protection des établissements bancaires.» Une information confirmée par la Cetrel, instance de régulation des moyens de paiement électronique au Luxembourg, contactée mardi par L'essentiel Online.

Le hacker présente ses excuses

«Pour le moment, nous n'avons aucune alerte spécifique portant sur des porteurs de cartes au Luxembourg. Si une telle information nous était donnée, nous déclencherions notre "plan rouge" destiné à bloquer les éventuelles cartes piratées et leurs possesseurs recevraient une nouvelle carte dans les plus brefs délais. Mais encore une fois, aucun signalement ne nous a été fait, que ce soit par Visa ou par Mastercard qui semblent avoir été visés par cette attaque.»

Sur son compte Twitter, Reckz0r affirme pour sa part «ne pas avoir piraté Visa et Mastercard, j'ai piraté les banques comme Chase, etc.» Se revendiquant du groupe Anonymous, le hacker s'est excusé auprès des centaines de milliers de personnes potentiellement concernées par son acte - essentiellement clients de banques américaines - et assure se retirer du monde des hackers sur ce dernier coup de maître. Une action qualifiée de «plus gros coup de l'année» par le blog belge spécialisé Belsec.

(Jmh/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • john le 26.06.2012 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    Cetrel m a contacte endisant que ma carte visa est bloque provisoirement.Donc c est bien arrive au Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • john le 26.06.2012 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    Cetrel m a contacte endisant que ma carte visa est bloque provisoirement.Donc c est bien arrive au Luxembourg.