Megaupload

25 janvier 2012 11:46; Act: 25.01.2012 14:16 Print

Lutter contre iTunes aurait causé sa perte

La fermeture du site de partage par la justice américaine serait due au lancement prochain d'un service «révolutionnaire» concurrent à la boutique en ligne d'Apple.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

La rumeur enfle sur la Toile. Le site de téléchargement Megaupload n’aurait pas été fermé pour cause de violation de droits d’auteur, mais parce qu’il s’apprêtait à lancer un service légal qui allait révolutionner l’industrie musicale, selon une nouvelle théorie relayée par le site TechCrunch.

Nommé Megabox, le service avait été présenté comme un concurrent à iTunes, en décembre dernier, par le fondateur de Megaupload sur le site TorrentFreak. Un nouveau service qui devait être lancé en 2012 et qui aurait pu mettre à mal les services de vente de musique actuels en proposant aux artistes une rémunération de 90% sur les revenus générés. Megaupload, à l'époque en froid avec Universal Music, devait compter sur le partenariat d’acteurs comme 7digital, Gracenote, Rovi ou Amazon pour sa nouvelle offre musicale et vidéo. Car cet «iTunes à la Megaupload» aurait aussi été capable de proposer des films gratuits via son pendant baptisé Megamovie.

Même pour des téléchargements gratuits, les artistes devaient être payés via le service Megakey. Ce logiciel à installer demande à l’utilisateur la permission de modifier entre 10 et 15% des publicités qu’il visionne en ligne. «Il fonctionne comme un bloqueur de publicités, mais au lieu de bloquer les annonces, nous montrons des publicités provenant de Megaclick, notre réseau de publicité», expliquait récemment Kim Schmitz, alias Kim DotCom, sur TorrentFreak. «Le modèle économique de MegaKey a été testé sur un million d’utilisateurs, et ça marche», assurait-il. Avec ses 180 millions d’abonnés, le service était promis à un succès quasi assuré, mais entre-temps la justice est venue s’immiscer dans les affaires du patron de Megaupload. Il est accusé de piratage massif par le FBI.

(L'essentiel Online/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • anti apple le 25.01.2012 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    apple veux que le monopol c est surment eux qui sont deriere tout ca. trop nul

  • Pro apple le 25.01.2012 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Apple génère même pas 1% de son chiffre d'affaires sur iTunes, ils veulent vendre leurs appareils, iTunes n'est qu'un moyen pour ca. Ils pourraient facilement reduire leur marge de 30% s'il y a un concurrent serieux.. Je pense pas qu'ils soient derrière ca, mais je trouve la facon de faire des autorites US scandaleuse quand-meme

  • ReSo le 25.01.2012 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    vu que apple attaque déjà chaqu'un qui construit des téléphones portables et même ses propres producteurs, ceci ne m'étonnerait même pas. L'Amerique est seulement pour un marché ouvert tant ce sont eux qui peuvent jouer sur le terrain des autres.

Les derniers commentaires

  • Pro apple le 25.01.2012 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Apple génère même pas 1% de son chiffre d'affaires sur iTunes, ils veulent vendre leurs appareils, iTunes n'est qu'un moyen pour ca. Ils pourraient facilement reduire leur marge de 30% s'il y a un concurrent serieux.. Je pense pas qu'ils soient derrière ca, mais je trouve la facon de faire des autorites US scandaleuse quand-meme

  • ReSo le 25.01.2012 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    vu que apple attaque déjà chaqu'un qui construit des téléphones portables et même ses propres producteurs, ceci ne m'étonnerait même pas. L'Amerique est seulement pour un marché ouvert tant ce sont eux qui peuvent jouer sur le terrain des autres.

  • OZZY le 25.01.2012 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Info ou intox? ...Reste que ce genre de complot est probable. Si cela est effectivement vrai, j'espère que la vérité sera rapidement établie, vérifiée, diffusée et non étouffée comme bien souvent les rois du monopole (informatique, pétrolier, financier, politique...) ont su et savent encore le faire.

  • anti apple le 25.01.2012 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    apple veux que le monopol c est surment eux qui sont deriere tout ca. trop nul