Étude luxembourgeoise

12 juillet 2012 16:15; Act: 12.07.2012 16:30 Print

Après un jeu vidéo violent, une bonne douche!

LUXEMBOURG - Selon une étude réalisée par l'Université du Luxembourg, la propreté et la moralité seraient liées lorsqu'un joueur novice s'exerce à un jeu vidéo violent.

storybild

Les joueurs novices ressentent le besoin de se purifier après une séance de jeu vidéo violent. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Va-t-en, maudite tache». Shakespeare ne jouait pas encore aux jeux vidéo, mais sa réplique extraite de la pièce de théâtre "Macbeth" illustrait déjà parfaitement les résultats de l'étude qui sera présentée par l'Université du Luxembourg du 17 au 21 juillet, lors du Congrès international 2012 de l'International Society for Research on Agression.

Sous l’œil des docteurs André Melzer (Université du Luxembourg) et Mario Gollwitzer (Université de Marbourg, en Hesse, Allemagne), 76 participants ont joué pendant une quinzaine de minutes à un jeu vidéo violent. À la fin de la session, au moment de choisir sa récompense, les joueurs novices se sont davantage tournés vers les produits d'hygiène que les joueurs plus confirmés. Gel douche, dentifrice et déodorant font alors partie des lots les plus prisés.

«Garder sa pureté morale intacte»

Un phénomène tout à fait explicable. «Le besoin de se laver pour garder sa pureté morale intacte, "l’effet Macbeth", est un phénomène psychologique où une personne tente de se purifier pour se débarrasser de sa détresse morale», explique le docteur Melzer. «Nous avons découvert que cet effet pouvait se retrouver après la participation à un jeu vidéo violent, surtout lorsque le jeu implique de la violence contre des êtres humains».

Le lien entre psychologie morale et les effets des médias violents sera d'ailleurs l'objet d'une prochaine étude.

(crL'essentiel Online / )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Docteur le 12.07.2012 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    étude payé par les extrémistes catho? On se lave tous (j'espère) après l'amour...

  • Un sceptique le 12.07.2012 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    Une chose n' a pas été pris en compte dans cette experience: C'est qu' un gamer experimenté a depuis longtemps troqué son niveau d'hygiène pour du temps de jeu supplémentaire ... Une nouvelle déductions vide de sens donc ...

  • Alias le 12.07.2012 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Merci aux chercheurs pour cette étude, je m'endormirai moins bête ce soir!!!

Les derniers commentaires

  • Docteur le 12.07.2012 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    étude payé par les extrémistes catho? On se lave tous (j'espère) après l'amour...

  • Un sceptique le 12.07.2012 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    Une chose n' a pas été pris en compte dans cette experience: C'est qu' un gamer experimenté a depuis longtemps troqué son niveau d'hygiène pour du temps de jeu supplémentaire ... Une nouvelle déductions vide de sens donc ...

  • Alias le 12.07.2012 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Merci aux chercheurs pour cette étude, je m'endormirai moins bête ce soir!!!

    • Un septique le 12.07.2012 17:21 Report dénoncer ce commentaire

      ou plus bête, vu le niveau de l'étude en question ;)