PewDiePie

19 juin 2014 17:49; Act: 20.06.2014 09:30 Print

Un YouTuber gagne un salaire de rêve

Le Suédois Felix Kjellberg a fait des envieux en rendant publics les revenus annuels générés par ses vidéos publiées sur sa chaîne YouTube.

Une vidéo réalisée par le YouTuber PewDiePie jouant au jeu vidéo Goofball.

  • par e-mail
Sur ce sujet

4 millions de dollars (2,9 millions d'euros). Tel est le montant colossal empoché par le Suédois Felix Kjellberg, alias PewDiePie, grâce à sa chaîne YouTube, en 2013. C'est ce que le YouTuber a révélé lors d'une interview accordée au quotidien américain Wall Street Journal.

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, le jeune homme de 24 ans se sert de sa chaîne lancée il y a 5 ans pour diffuser des vidéos dans lesquelles il se filme en train de jouer à des jeux vidéo et commenter ses parties. Il est suivi par 27 millions d'internautes, principalement des adolescents.

La clé de son succès?

Elle ne se trouve pas dans la production de ses vidéos. Celles-ci sont souvent faites de manière simple, rapide et en solo, explique le quotidien. «Contrairement à beaucoup d'émissions professionnelles, je crois avoir réussi à créer un lien plus étroit avec mes abonnés, cassant le mur qui sépare le spectateur de ce qui est derrière l'écran», a-t-il déclaré.

Quant à son nom, il explique qu'à l'origine, sa chaîne YouTube se nommait PewDie, Pew rappelant le bruit d'un sabre laser et Die pour la mort. Mais il a perdu son mot de passe. Il a alors dû créer un nouveau compte en rajoutant la syllabe Pie.

Un succès monstre

Le Suédois a en partie contribué au succès du jeu mobile addictif «Flappy Bird». Alors que le titre n'était pas encore connu, PewDiePie a publié une vidéo intitulée «Flappy Bird - Ne jouez pas à ce jeu», dans laquelle il maudissait le jeu en essayant de faire voler le désormais célèbre petit oiseau à travers les obstacles à éviter. Quelque temps plus tard, il était téléchargé par des millions de mobinautes. «C'est cool d'avoir ce genre d'influence, mais c'est en même temps plutôt effrayant», a commenté Felix, qui se contenterait de moins d'abonnés.

En rendant son salaire public, Felix devait forcément s'attendre à faire des envieux et à s'attirer des critiques sur les réseaux sociaux. «Il semble que le monde entier s'intéresse davantage à combien d'argent je gagne que moi», a simplement répondu le jeune YouTuber sur Twitter.


Il y a quelques mois, Disney a racheté Maker Studios, la société qui s'occupe de gérer la popularité de sa chaîne YouTube, pour près d'un milliard de dollars. Son prochain salaire ne devrait donc pas être compromis.

(L'essentiel/man)