«Carte Musique»

28 novembre 2011 15:21; Act: 28.11.2011 17:00 Print

Musique en ligne: la TVA file au Luxembourg

La commission des Finances du Sénat français confirme: le téléchargement payant de musique, via la «Carte Musique», revient finalement dans les caisses du Luxembourg.

storybild

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, est déçu des ventes de la Carte Musique. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rapporteur de la commission des Finances du Sénat n’est pas le plus convaincu par la Carte Musique lancée il y a un an en France. L’assemblée nationale avait déjà, récemment, réduit de 50% la subvention dédiée à ce système d’achat de musique en ligne pour les jeunes via une carte de 50 euros. Pour le gouvernement, elle permettait de payer moitié moins son téléchargement légal de titres (1 euro en général en France).

Dans un rapport préparatoire, le rapporteur Gilles Carrez et certains élus de la majorité estiment que la carte française «a manqué son objectif», pour au moins deux raisons. Tout d’abord pour ses failles de sécurité. Personne ne sait actuellement comment et qui utilise ce système, normalement destiné aux 12-25 ans. Ensuite, par l’impact du Grand-Duché. «La plupart des opérateurs de musique», dont Amazon, eBay ou iTunes, «se sont installés au Luxembourg, où ils bénéficient d'un taux de TVA à hauteur de 15 %. En conséquence, la "Carte Musique" manque son objectif en aboutissant finalement - paradoxalement - à faire encaisser de la TVA supplémentaire au Luxembourg». Une critique récurrente depuis le lancement.

Pour le ministre Frédéric Mitterrand, les résultats de cette carte, en France, sont «plutôt décevants. Nous en avons vendues à peine plus de 50 000», avait-il annoncé jeudi. Ainsi le ministère de la Culture a lancé une nouvelle version de la Carte Musique, le 2 novembre dernier, pour tenter de donner une autre chance au téléchargement légal en ligne.

(JV/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Bof, le 28.11.2011 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    La grande nation vient elle s'occuper de ce qu'il se passe au Grand-Duché,et quand les Français arrêteront ils de nous faire c...r?

  • rudi le 28.11.2011 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    à paris, est stocké un nombre infini d imbeciles. et les nouvelles siderantes se suivent jour apres jour.. le conseil d etat vient de re autoriser les ogm monsanto car il estime le ministre de l agriculture...incompétent pour rediger un decret d interdiction! mais qui est competent au conseil d etat ? ou plutot, qui encaisse les pots de vin pour changer les decisions?

  • Justme le 28.11.2011 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Comment voulez vous que l'on arrête de téléchartger quand on voit le nombre de sorties de films, musiques, etc par semaine... Alors que les ménages ont du mal à boucler leur budget!!! La solution, un forfait de X euros par mois, et téléchargement en illimité, ensuite on redistribue le cash entre les artistes suivant le nombre de téléchargement... C'est pas la solution miracle, mais c'est un début.

Les derniers commentaires

  • Chris le 29.11.2011 06:09 Report dénoncer ce commentaire

    je suis français frontalier, je travail au luxembourg et je trouve ridicule et mesquine les critiques faite sur le luxembourg par le gouvernement français. au lieu de se plaindre il devrai prendre exemple...

  • autre le 28.11.2011 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    franchement qui achète encore des fichiers mp3 ou flac...

  • Bof, le 28.11.2011 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    La grande nation vient elle s'occuper de ce qu'il se passe au Grand-Duché,et quand les Français arrêteront ils de nous faire c...r?

    • Miles le 29.11.2011 09:41 Report dénoncer ce commentaire

      Le rapport porte sur les effets de la Carte Musique, pas sur le Luxembourg. C'est l'Essentiel que fait de ce détail (TVA) un titre d'article.

    • Devil's Advocate le 29.11.2011 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      L'ESSENTIEL?! Pourtant j'ai lu la même chose sur yahoo, ou les propos même si ils ne sont pas exactement les mêmes donnent le même son de cloche! Non non, c'est un fait que les dirigeants de la "grande nation" cherchent toujours a salir les autres pour justifier leur mauvaise économie, ainsi que la mauvaise gestion générale du pays! ;op

  • rudi le 28.11.2011 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    à paris, est stocké un nombre infini d imbeciles. et les nouvelles siderantes se suivent jour apres jour.. le conseil d etat vient de re autoriser les ogm monsanto car il estime le ministre de l agriculture...incompétent pour rediger un decret d interdiction! mais qui est competent au conseil d etat ? ou plutot, qui encaisse les pots de vin pour changer les decisions?

    • @tom le 28.11.2011 17:48 Report dénoncer ce commentaire

      tu résumes parfaitement la situation... que dire de plus ?

  • Justme le 28.11.2011 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Comment voulez vous que l'on arrête de téléchartger quand on voit le nombre de sorties de films, musiques, etc par semaine... Alors que les ménages ont du mal à boucler leur budget!!! La solution, un forfait de X euros par mois, et téléchargement en illimité, ensuite on redistribue le cash entre les artistes suivant le nombre de téléchargement... C'est pas la solution miracle, mais c'est un début.

    • @tom le 28.11.2011 17:48 Report dénoncer ce commentaire

      c'est en tout cas plutôt lucide comme proposition :)