Démarche artistique

08 février 2011 09:54; Act: 08.02.2011 17:42 Print

Un faux site de rencontre se sert sur Facebook

Deux artistes se sont accaparés pas moins d'un million de profils sur le réseau social pour un projet provocateur destiné à faciliter les rencontres amoureuses…

  • par e-mail
Sur ce sujet

En partant du principe que les gens étaient sur Facebook pour en rencontrer d’autres, d’une manière romantique si possible, Paolo Cirio et Alessandro Ludovico ont réinjecté les profils récupérés sur le site de rencontres LovelyFaces.com. Pour faciliter les relations, ils ont filtré au préalable les expressions (facilité d’accès, rigolo, etc.) avec un logiciel de reconnaissance faciale.

«Notre mission était de donner à toutes ces identités virtuelles un nouvel espace pour s’exprimer librement, en brisant à la fois les contraintes de Facebook et les règles sociales ennuyeuses», expliquent sur leur site Face to Facebook les auteurs du projet. Ces derniers ont justifié leur démarche en rappelant qu’ils ne s’étaient servi que de données publiques disponibles via Facebook.

Le site communautaire a, lui, promis de «prendre les mesures appropriées» vis-à-vis de ce site, dénonçant des «violations des conditions d’utilisation de son réseau social», rapporte le site Wired. LovelyFaces.com est marqué désormais comme «peu recommandable» par plusieurs logiciels de sécurité.

En complément de leur projet artistique, Paolo Cirio et Alessandro Ludovico ont retenu 2 000 photos de profils qu’ils ont affichés la semaine dernière lors du festival Transmediale à Berlin.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Tumerelle Denis le 09.02.2011 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Le site apparemment, ne fonctionne déjà plus, code 404 server error

Les derniers commentaires

  • Tumerelle Denis le 09.02.2011 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Le site apparemment, ne fonctionne déjà plus, code 404 server error