Recherches Google 2012

12 décembre 2012 11:55; Act: 12.12.2012 12:20 Print

Whitney Houston, PSY et Messi en tête

Comme chaque année, le moteur de recherche Google a publié son rapport «Zeitgeist», le top des tendances de recherche de l’année.

Le retour en vidéo de Google sur l'année 2012.

Sur ce sujet
Une faute?

En 2012, Whitney Houston, «Gangnam style» et l’ouragan Sandy sont les trois requêtes les plus tapées dans le monde, selon le rapport Zeitgeist. Le sportif le plus recherché est Jeremy Lin, tandis que l’image la plus cherchée est «One direction».

Plus intéressant, le moteur de recherche publie de nombreux tops de tendance par pays. Le Luxembourg n’est pas représenté. En France, la première recherche est «Free Mobile», l'opérateur mobile qui monte. Dans la catégorie des personnes, Whitney Houston (décédée cette année) est devant Jean-Luc Delarue (disparu aussi) et François Hollande, le président français. «Plus Belle la vie» est l’émission de télé la plus recherchée devant le carton «Bref» et «The Voice». Lionel Messi est le sportif le plus demandé, devant le français Tony Parker et le Portugais Cristiano Ronaldo. Au classement des équipes de football, le PSG et l’OM sont devant le Stade Toulousain. Enfin, dans les requêtes qui commencent par «Comment», le top affiche «comment maigrir», «comment embrasser» et «comment grossir», les inquiétudes préférées des Français en 2012 devant «comment devenir riche».

En Allemagne, l’Euro 2012 est la première requête du moteur toutes catégories confondues. La personne la plus recherchée est Dirk Bach, mort le 1er octobre, le Borussia Dortmund est le premier club des tendances et Christian Wulff (ex-président allemand) est devant Angela Merkel dans les personnalités politiques. À noter que dans la plupart des pays européens, l’iPad 3, The Voice, Lionel Messi et surtout Gangnam Style font partie des principales demandes effectuées sur le moteur de recherche.

(Jonathan Vaucher/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).