fin d'un mythe

11 mars 2016 12:38; Act: 11.03.2016 12:54 Print

Fermer les apps ne préserve pas la batterie

Apple a confirmé que quitter des applications en mode multi-tâche ne servait pas à prolonger l'autonomie du smartphone ou de la tablette.

storybild

Craig Federighi, 46 ans, vice-président de l'ingénierie logicielle chez Apple. (photo: Marcio Jose Sanchez)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Depuis que le mode multi-tâche est apparu sur le système iOS, les utilisateurs ont pris pour habitude de régulièrement fermer les apps ouvertes sur leur iPhone, iPad ou iPod Touch dans l'espoir de gagner quelques précieuses minutes d'autonomie. Mais contrairement aux idées reçues, cela n'a aucun effet sur la batterie de l'appareil. Et c'est Apple qui le dit et, par la même occasion, clôt définitivement un vieux débat sur la question.

Dans un mail envoyé directement au patron de la firme de Cupertino, Tim Cook, un utilisateur nommé Caleb a voulu savoir s'il fermait fréquemment les apps en mode multi-tâche et si cela avait une incidence sur la durée de vie de la batterie, rapporte le site web 9to5mac. Craig Federighi, à la tête des systèmes iOS et OS X chez Apple, s'est chargé de répondre à sa place. Et sa réponse a été on ne peut plus claire et concise: «Non et non.»

Prochains produits dévoilés le 21 mars

Le système iOS est donc capable de gérer automatiquement la mémoire vive allouée à chaque app. De plus les apps ouvertes pourront être réutilisées sans besoin de les recharger complètement. Seules celles qui plantent ou sont en cours d'utilisation en tâche de fond (musique, GPS, etc.) devraient être quittées si non utilisées.

«Merci d'être un client Apple», a conclu le dirigeant après avoir envoyé un petit sourire. Quant à la firme à la pomme, elle a entre-temps envoyé ses invitations pour une conférence qui aura lieu le 21 mars au campus de Cupertino. Cet événement devrait servir à présenter l'iPhone SE, un iPhone doté de nouveau d'un écran de 4 pouces comme celui de l'iPhone 5, et une nouvelle tablette: ce successeur de l'iPad Air 2 pourrait être une déclinaison de l'iPad Pro, sorti à l'automne dernier, et serait compatible avec son stylet Apple Pencil.

(L'essentiel/man)