Logiciel

28 mars 2017 15:06; Act: 28.03.2017 15:51 Print

Apple déploie la mise à jour 10.3 du système iOS

La firme à la pomme a rendu disponible la nouvelle version du système d'exploitation pour iPhone, iPad et iPod, mais aussi celle de watchOS, de macOS et de tvOS.

storybild

L'iPhone 7, dévoilé en septembre 2016, a inauguré la version 10 d'iOS. (photo: Monica Davey)

Sur ce sujet

Apple a mis à disposition au téléchargement lundi les nouvelles versions définitives de ses différents systèmes d'exploitation. La firme de Cupertino a ainsi déployé la version 10.3 d'iOS disponible pour iPhone (à partir du modèle 5), iPad (dès iPad mini 2 et iPad 4) et iPod Touch 6.

Parmi les principales nouveautés de cette dernière mouture, outre les correctifs de sécurité, on note l'introduction d'un nouveau système de fichiers censé être plus adapté pour la mémoire flash, selon Apple. Baptisé APFS (acronyme d'Apple File System), il succède à HFS+ datant de 1998. Il est par conséquent vivement conseillé d'effectuer une sauvegarde des données via le logiciel iTunes ou iCloud, avant de mettre à jour les appareils via Réglages > Général > Mise à jour logicielle ou en connectant le terminal à iTunes sur l'ordinateur.

Les possesseurs des écouteurs sans fil d'Apple pourront quant à eux utiliser la nouvelle fonctionnalité Find My AirPods pour les retrouver en cas de perte. Elle permet de faire sonner ces accessoires ou de localiser le dernier endroit où ils ont été synchronisés. D'autres nouveautés mineures concernent Siri et le système embarqué pour voiture CarPlay.

MacOS 10.12.4

Du côté de MacOS 10.12.4, on note l'arrivée de la fonctionnalité Night Shift. Ce mode nuit, qui était déjà présent sur iOS, permet de basculer automatiquement la luminosité et la colorimétrie de l'écran afin de diminuer la couleur bleue émise. Le but vise à ne pas bloquer l'hormone du sommeil chez l'utilisateur avant qu'il aille se coucher.

WatchOS 3.2

Quant à WatchOS 3.2 il propose à présent un mode Cinéma. Il permet d'éviter que l'écran ne s'allume à chaque mouvement de poignet lorsqu'on se trouve dans une salle de cinéma ou au théâtre par exemple.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.