Nouveau smartphone

03 novembre 2017 07:29; Act: 03.11.2017 15:52 Print

L'iPhone X sort dans le monde et au Luxembourg

LUXEMBOURG/ASIE - L'iPhone X débarque ce vendredi dans les magasins de 50 pays, dont le Luxembourg. Certains patientent depuis plusieurs heures dans le froid.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

L'iPhone X sort ce vendredi et même si la passion est un peu retombée, il existe de vrais aficionados même au Grand-Duché: un Mobile Reporter de l'essentiel a photographié ce qui sera sans doute le premier acheteur du nouveau smartphone d'Apple. Il patiente depuis 5h du matin devant le Post Shop de la Cloche d'Or et a été rejoint par un autre fan de la marque à la pomme vers 6h15. Ils devront patienter jusqu'à l'ouverture de l'établissement à 9h.

Warten auf das #iPhoneX - #China vs. #Luxemburg. La file d'attente en #chine vs. #luxembourg pour le nouveau #iphoneX

Une publication partagée par L'essentiel Luxembourg (@lessentiel.lu) le


Les premiers servis se trouvaient en Asie-Pacifique, décalage horaire oblige. Le nouvel engin d'Apple, qui veut convaincre qu'il peut innover dans un marché où les concurrents se bousculent, présente une nouvelle physionomie. Exit le célèbre bouton rond «Home» habituellement situé en bas de l'écran : ce dernier recouvre quasiment toute la face avant de l'appareil. Autres nouveautés, cette version se déverrouille par reconnaissance faciale et dispose d'un écran dernier cri de type OLED.

Reconnaissance faciale

La marque à la pomme avait dévoilé ce modèle très attendu mi-septembre, en même temps qu'une autre nouvelle déclinaison, l'iPhone 8, disponible depuis le 22 septembre. À Hong Kong, des clients ayant pré-commandé leur appareil en ligne et qui attendaient de pouvoir prendre possession de leur nouveau gadget, expliquaient que son coût conséquent en valait la chandelle. «C'est le téléphone du dixième anniversaire. De toute façon, les autres smartphones comme les Samsung ne sont pas beaucoup moins chers», déclarait Tony Yeung, un banquier de 35 ans, dans la file d'attente devant un Apple Store de l'ancienne colonie britannique. «C'est pratique, on peut le débloquer rien qu'en le mettant au dessus du visage en se réveillant le matin». Il a même acheté deux exemplaires de la version 64 GB, à 8 588 dollars de Hong Kong (1 100 dollars) pour lui-même et pour son épouse.

Keith Li, un étudiant de 22 ans, raconte que tous ses amis ont mis des sous de côté pour s'offrir l'iPhone X. La reconnaissance faciale n'inquiète pas Nam So, 36 ans. Il préfère cette technologie au déverrouillage par empreinte digitale. «Si les mains sont en sueur, cela ne se déverrouille pas. Avec la reconnaissance faciale, il n'y a plus ce problème», dit-il.

«Cela vaut vraiment le coup»

À Singapour, environ 300 enthousiastes ont patienté toute la nuit devant l'Apple Store, le premier du Sud-Est asiatique. Supakorn Rieksiri et Kittiwat Wang, tous deux âgés de 22 ans, racontent qu'ils sont venus exprès de Bangkok pour prendre possession de quatre iPhone X, soit deux chacun. «Avec toutes ses caractéristiques différentes, comme la reconnaissance faciale, l'écran plus grand, cela vaut vraiment le coup», dit M. Rieksiri, précisant que le second appareil est un cadeau pour sa mère.

Apple s'est fixé un objectif ambitieux, réinventer le smartphone pour affronter la concurrence féroce d'un géant comme le sud-coréen Samsung ou des groupes chinois. L'iPhone est sa locomotive, représentant plus de la moitié de son chiffre d'affaires. Apple a publié un bénéfice net en hausse de 19% à 10,7 milliards de dollars, pour le quatrième trimestre de son exercice décalé. Tim Cook, son patron, a déclaré que les commandes de l'iPhone X étaient «très fortes de la part des consommateurs» comme des revendeurs (boutiques, opérateurs), prédisant que le trimestre en cours, qui couvre les fêtes de fin d'année, «serait très bon». L'américain anticipe entre octobre et décembre un chiffre d'affaires record entre 84 et 87 milliards de dollars. Tim Cook a laissé entendre qu'il serait porté par le X mais également par l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus.

(MC/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gill assad le 03.11.2017 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Ça va trop loin.

  • aigorleo le 03.11.2017 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il va etre decu le monsieur qui attend...il n'y a pas de disponibilités au Luxembourg pendant au moins encore 5 semaines! Sans pre-commande payante (on ne peut pas juste pre-commander sans payer...) ca sera probablement un cadeau après noel!

  • MadMan le 03.11.2017 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Vite, faut acheter !!

Les derniers commentaires

  • ITA le 06.11.2017 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas pour les filles ce truc là car quand elles sont démaquillées la reconnaissance faciale ne va pas autoriser l'acces ... hahahaha... ;-)

  • inconnu le 03.11.2017 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Il patiente depuis 5h du matin devant le post shop de la cloche d'or" a cette heure ci je dormais encore pour me réveiller a 6h pour aller bosser...

  • inconnu le 03.11.2017 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les gens qui campent devant la porte du magasin...

  • tout va bien ... le 03.11.2017 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    une recente etude a revele une baisse du QI moyen mondial.... Pas etonnant.

  • coco le 03.11.2017 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pffff, pas de stock !