iPhone X

13 septembre 2017 16:26; Act: 13.09.2017 16:39 Print

Un moment de flottement lors de la démo de Face ID

La présentation du nouveau système biométrique de l'iPhone X a été un peu laborieuse, mardi, lors de la keynote d'Apple, en raison d'une fonctionnalité de sécurité.

Sur ce sujet

Le nouveau système biométrique Face ID de l'iPhone X n'a pas connu le meilleur des lancements mardi, lors de la keynote d'Apple au Steve Jobs Theater, à Cupertino. Présenté par Phil Schiller, vice-président du marketing chez Apple, comme «la meilleure solution et la plus simple» pour déverrouiller un iPhone, mais aussi pour s'authentifier et effectuer des paiements, le système de reconnaissance faciale a mis dans l'embarras Craig Federighi, vice-président de l'ingénierie logicielle, monté sur scène pour en faire une première démo.

Face ID n'a en effet pas fonctionné du premier coup lors d'une tentative de déverrouillage de l'iPhone X avec son visage. «Voici l'iPhone X, pour le déverrouiller il suffit de le regarder et de balayer avec le doigt vers le haut», a-t-il dit. Mais ce premier essai s'est soldé par un échec. «Essayons encore une fois», a-t-il continué sans se laisser démonter, mais encore une fois sans succès, l'appareil lui demandant cette fois d'entrer manuellement son mot de passe.

Trois essais nécessaires

Un «bug» dû à une fonctionnalité de sécurité déjà active avec l'ancien capteur d'empreintes digitales Touch ID. Pour le réactiver, le système demande en effet d'entrer le mot de passe, lorsque l'appareil a été redémarré ou que le système biométrique n'a pas été utilisé depuis plusieurs heures. Ce n'est qu'au troisième essai, avec un autre smartphone, que Face ID a finalement fonctionné comme prévu.

À noter que Face ID est censé fonctionner aussi dans le noir et grâce au «machine learning», il est capable de s'adapter aux changements du visage de l'utilisateur. Selon Apple, il y a une chance sur un million (contre 1 sur 50 000 avec Touch ID) pour qu'une autre personne puisse déverrouiller l'iPhone X avec Face ID à la place de son légitime propriétaire.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Contre sens le 13.09.2017 16:54 Report dénoncer ce commentaire

    Une hérésie que d'utiliser la biométrie pour de la "sécurité". Un principe de base et de bon sens reste la révocation. Comment je fais pour révoquer mes empreintes ou ma tête?

  • Noah le 15.09.2017 06:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Touch ID était largement suffisant ....

Les derniers commentaires

  • Noah le 15.09.2017 06:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Touch ID était largement suffisant ....

  • Contre sens le 13.09.2017 16:54 Report dénoncer ce commentaire

    Une hérésie que d'utiliser la biométrie pour de la "sécurité". Un principe de base et de bon sens reste la révocation. Comment je fais pour révoquer mes empreintes ou ma tête?

    • Kappa le 14.09.2017 08:18 Report dénoncer ce commentaire

      @Contre sens et comment Apple ferait-il pour récupérer tes empreintes et une photo de ton visage??

    • not rocket science le 14.09.2017 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      n'est ce pas évident ?

    • Maniac le 14.09.2017 11:13 Report dénoncer ce commentaire

      Si elle n'est pas connue au préalable par l'appareil, il n'y aucune chance de donner l’accès. Si on efface l entree comprenant les données digitales du visage/empreinte de l'appareil il devient inconnu et la révocation se fait.