Nouvelle publicité

28 février 2016 13:59; Act: 28.02.2016 14:10 Print

Facebook lance sa pub mobile interactive

Le réseau social a inauguré une plateforme de publicité baptisée Canvas, censée captiver le consommateur. Les premiers tests seraient positifs.

storybild

Faire défiler une cascade d'images, lire une vidéo à 360 degrés, cliquer sur des éléments interactifs... Canvas, le format de publicité tout juste lancé par Facebook, doit engager plus facilement l'auditoire (Image d'illustration). (photo: Twitter)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le réseau social américain Facebook a lancé une nouvelle plateforme qui va permettre aux annonceurs d'afficher des publicités en plein écran sur les téléphones portables, et pourrait venir concurrencer les spots télévisés. Les utilisateurs continueront de voir des publicités s'intégrer comme aujourd'hui dans le fil d'actualité sous forme de photo ou de vidéo. Mais si l'annonceur utilise cette nouvelle plateforme, baptisée Canvas, un clic sur une de ces publicités déclenchera l'ouverture en plein écran de contenus interactifs et «immersifs», ont expliqué des responsables du réseau social.

L'utilisateur pourra par exemple faire défiler une cascade d'images, y compris éventuellement des vidéos à 360 degrés, cliquer sur certains éléments pour obtenir des informations supplémentaires... «Nous relevons la barre de ce que les gens et les annonceurs peuvent s'attendre à voir sur mobile», a commenté Jessica Watson, une responsable produit de Facebook.

2,5 millions d'annonceurs sur Facebook

Les tests réalisés jusqu'ici ont montré un accueil favorable des utilisateurs, a assuré un autre responsable produit du réseau, Paresh Rajwat. «53% des gens regardent plus de la moitié du Canvas», avec une durée de visionnage de 31 secondes en moyenne. Les contenus de Canvas, directement stockés sur une plateforme de Facebook, se chargent en outre presque instantanément. «Nous avons finalement un produit publicitaire qui peut rivaliser avec une publicité télévisée de 30 secondes», a estimé Charlene Li, analyste chez Altimeter, avec en outre l'avantage important de pouvoir personnaliser les annonces grâce aux informations connues sur les utilisateurs de Facebook.

Canvas est accessible pour l'ensemble des 2,5 millions d'annonceurs de Facebook à l'échelle mondiale, et compatible avec les appareils mobiles utilisant les systèmes d'exploitation d'Apple (iOS) et de Google (Android). Paresh Rajwat a assuré que cela n'augmenterait pas le nombre total de publicités apparaissant dans le fil d'actualité des utilisateurs, et que l'ajout d'un Canvas n'augmenterait pas dans l'immédiat le prix payé par un annonceur pour faire de la publicité sur le réseau social.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.