En Californie

09 juillet 2017 13:41; Act: 10.07.2017 17:30 Print

Facebook veut faire de son siège un «village»

Avec son «campus de Willow», Facebook souhaite construire un «village» avec des logements abordables et des commerces pour ses employés.

storybild

Un panneau Facebook à Menlo Park, la ville où le campus doit être installé.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Facebook a dévoilé vendredi un projet pour transformer le siège de la compagnie près de San Francisco en Californie, au cœur de la Silicon Valley, en véritable «village» avec des centaines de logements abordables et des commerces pour ses employés. Le campus de Willow doit permettre d'alléger les problèmes de logement et de transport en commun auxquels font face les employés de Facebook, a expliqué le vice-président pour les installations mondiales et l'immobilier, John Tenanes.

Le village, dont les plans doivent encore être élaborés avec la ville de Menlo Park, comprendra 11 600 m² de surface commerciale. «En travaillant avec la communauté locale, notre but avec le campus de Willow est de créer un village intégré et mixte qui fournira des services plus que nécessaires, des logements et des moyens de transport ainsi que des bureaux», a poursuivi John Tenanes. Le siège de Facebook est installé sur le site de l'ancien campus de Sun Microsystems, acquis en 2011. Le géant d'Internet a déjà transformé cet espace de bureaux avec des allées entre les bâtiments qui donnent au campus des allures de petite ville.

Facebook a également acheté des terrains voisins et construit une extension conçue par l'architecte Frank Gehry, auteur notamment du musée Guggenheim de Bilbao, en Espagne. À terme, 1 500 logements seront construits sur le campus de Willow. Facebook présentera son plan à la ville de Menlo Park dans le courant du mois de juillet. La phase préparatoire doit prendre environ deux ans et la première tranche de construction est prévue pour être complétée en 2021.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le brave le 10.07.2017 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    mmmm bon et bien bonne chance.. assez cool, mais en même temps un peu flippant pour les futurs employés/locataires/consommateurs FB .. remarque cela ferait un bon début de film...

Les derniers commentaires

  • Le brave le 10.07.2017 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    mmmm bon et bien bonne chance.. assez cool, mais en même temps un peu flippant pour les futurs employés/locataires/consommateurs FB .. remarque cela ferait un bon début de film...