Désamour

24 février 2012 20:01; Act: 27.02.2012 14:29 Print

Épier son ex sur Facebook, c'est risqué

En Belgique, environ 20% des membres Facebook utilisent le réseau social pour traquer leur ex. Ce qui s'avère être un très mauvais plan...

storybild

Se rendre régulièrement sur Facebook pour espionner les activités de son ex peut faire du mal si l'on apprend qu'il ou elle prend du bon temps! (photo: EPP)

  • par e-mail

Qui dit rupture, dit faire table rase du passé. Et donc effacer le numéro de portable de son ex ainsi que le rayer de sa liste d'amis sur Facebook, afin de mieux aller de l'avant. Mais certains préfèrent ne pas procéder ainsi, pour pouvoir observer quand il ou elle se connecte dans wassap ou l'espionner à travers le réseau social. A-t-il posté des photos de lui avec sa nouvelle copine? Ses commentaires indiquent-ils qu'elle est désespérée sans moi?

Facebook donne en effet bon nombre d'indications sur la vie de votre ex. Selon RTL.be, ils sont 22% en Belgique à traquer leur ancien conjoint via le réseau communautaire. Est-ce une bonne idée pour autant? Rien n'est moins sûr. Premièrement parce que si l'un étale son bonheur sur son «wall» alors que l'autre a le moral dans les chaussettes suite à la rupture, bonjour les dégâts. Ou inversement: il paraît au bout du rouleau et un immense sentiment de culpabilité envahit alors l'ex-copine qui surfe sur son profil.

Plus facile à dire qu'à faire

Autre situation possible: on est en couple et on demande à nouveau à son ex d'être notre ami sur Facebook, parce que, soit disant, assez d'eau a coulé sous les ponts. Grave erreur! Non seulement cette démarche rendra l'actuel conjoint jaloux, selon une recherche, mais elle risque d'engendrer une nouvelle rupture si la flamme éprouvée pour l'ex est ravivée à travers le réseau social.

Moralité: n'espionnez pas votre ancien partenaire sur Facebook et, encore mieux, ôtez-le de votre liste d'amis. Ça vous évitera bon nombre de mauvaises surprises, souffrances et conflits dans votre futur couple! Et oui... c'est bien plus facile à dire qu'à faire.

L'essentiel Online/(cgo)

  • Anette le 26.02.2012 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Si je l'avais su dés le départ, y a longtemps que je l'aurais supprimé.C'est comme une châine que l'on n'arrive pas à briser... Mes amis, si vou aussi avez un ex sur facebook, je ne peux que vous conseiller de le virer vite fait si vous voulez retrouver votre liberté et votre vie.

  • poli le 26.02.2012 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    encore un risque de moins pour moi.....j'ai pas fesse bouc

  • charles le 25.02.2012 02:25 Report dénoncer ce commentaire

    a quoi sert cet articles vous en avez pas marre de mettre sans arret des articles inutiles???

    • Fafa le 27.02.2012 10:12 Report dénoncer ce commentaire

      Pas la peine de les lire s'ils ne vous interessent pas...