Réseau social

12 janvier 2018 09:23; Act: 12.01.2018 15:20 Print

Facebook donne la priorité à la famille et aux amis

Le réseau social a annoncé jeudi une refonte majeure du fil d'actualité sur lequel naviguent ses plus de deux milliards d'utilisateurs.

storybild

«L'une de nos grandes priorités pour 2018 est de nous assurer que le temps passé sur Facebook soit du temps bien dépensé», a expliqué Mark Zuckerberg. (photo: DPA)

Sur ce sujet

Il s'agit de la plus importante refonte stratégique des contenus effectuée ces dernières années par le réseau social, qui entend mettre l'accent sur le bien-être des internautes. La façon dont Facebook classera les publications dans les prochaines semaines, en mettant en avant les photos, vidéos et statuts publiés par des proches, doit permettre de favoriser les interactions et les relations personnelles entre les utilisateurs, explique John Hegeman, responsable des fils d'actualité au sein du groupe.

«C'est un grand changement», souligne-t-il. «Les gens vont en fait passer moins de temps sur Facebook mais cela nous convient parce que cela rendra le temps qu'ils y passent plus précieux et, au bout du compte, cela sera bon pour notre activité».

«Bâti pour rapprocher les gens»

Facebook estime par exemple qu'une photo de famille a plus de valeur pour un utilisateur que le clip d'une star ou la publicité d'une marque de vêtements. «Nous pensons que l'interaction entre les personnes est plus importante que la consommation passive de contenus», insiste M. Hegeman, ajoutant qu'il s'agit d'«une des plus importantes mises à jour» que Facebook ait réalisée.

Le cofondateur et PDG du groupe, Mark Zuckerberg, a défini comme priorité de rassembler les personnes utilisant son réseau dans la vraie vie. «Lorsque nous allons déployer cela, vous verrez moins de contenus publics comme des publications d'entreprises, de marques et de médias», a écrit M. Zuckerberg sur sa propre page jeudi. «Facebook a été bâti pour rapprocher les gens», abonde M. Hegeman. «Cette mise à jour doit aider à améliorer cela».

Le responsable a notamment cité plusieurs études ayant montré que les interactions avec des proches favorisent le bien-être, bien plus par exemple que le fait de lire des articles de presse. D'autant que le réseau social, tout comme Twitter, a été critiqué récemment pour avoir laissé fleurir sur son site de fausses informations, à l'instar des contenus publiés par les Russes durant la campagne présidentielle américaine de 2016.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • libre penseur le 13.01.2018 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'y crois pas une seconde ! facebook c'est du Biznesse le reste du marketing

  • RamBo le 12.01.2018 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvelle à délirer ..........

Les derniers commentaires

  • libre penseur le 13.01.2018 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'y crois pas une seconde ! facebook c'est du Biznesse le reste du marketing

  • RamBo le 12.01.2018 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvelle à délirer ..........