Réalité virtuelle

31 mars 2017 16:47; Act: 03.04.2017 16:54 Print

Le père du casque Oculus Rift quitte Facebook

Le réseau social a annoncé le départ du controversé Palmer Luckey, dont il avait racheté la société de réalité virtuelle.

storybild

Palmer Luckey, 24 ans, avait été au cœur d’une polémique en septembre pour avoir financé un groupe de trolls pro-Trump qui attaquaient Hillary Clinton sur Internet en pleine campagne présidentielle américaine. (photo: DR)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Depuis ce vendredi, le créateur du casque de réalité virtuelle Oculus Rift, Palmer Luckey, 24 ans, ne travaille plus chez Facebook. La plateforme sociale a annoncé son départ trois ans après avoir racheté sa société Oculus pour 2 milliards de dollars en 2014. Elle ne précise pas s'il est parti d'un commun accord ou s'il a été licencié.

Le jeune prodige avait lancé en 2012 une campagne de financement participatif pour son casque de réalité virtuelle qui avait remporté un grand succès sur Kickstarter. Il avait levé 2,4 millions de dollars à cette occasion.

Condamné à 50 millions de dollars d'amende

Disparu de la scène publique depuis 6 mois, Palmer Luckey avait été au cœur d'une polémique en septembre pour avoir financé un groupe de trolls pro-Trump qui attaquaient Hillary Clinton sur Internet en pleine campagne présidentielle américaine.

Par ailleurs, le mois dernier, dans une affaire de vol de technologie, un tribunal l'a condamné à verser 50 millions de dollars à la société ZeniMax pour violation d'accord de confidentialité signé entre Oculus et cette entreprise juste avant le rachat d'Oculus par Facebook. Le réseau social, pour sa part, a écopé d'une amende de 300 millions de dollars.

«Palmer sera profondément regretté. L'héritage s'étend bien au-delà d'Oculus. Son esprit inventif a aidé à lancer la révolution de la réalité virtuelle», a déclaré de manière laconique Facebook, dans un communiqué.

(L'essentiel/man)