Mobile

16 août 2016 12:45; Act: 16.08.2016 12:49 Print

Google lance son app de vidéoconférence Duo

Le géant du web a commencé à rendre disponible sa nouvelle app, concurrente de FaceTime, Skype, mais aussi de son service maison Hangouts.

storybild

Les appels de groupe ne sont pas possibles avec Duo. (Google)

Sur ce sujet

Multiplier les services, même s'ils sont pratiquement similaires: Google est habitué à le faire et le prouve une nouvelle fois en lançant une alternative à Hangouts, sa plateforme de messagerie instantanée et de vidéoconférence. Le géant du web a en effet annoncé mardi le déploiement de l'app Duo. Présentée en mai dernier, lors la conférence annuelle Google I/O, aux côtés de l'app Allo, un service de messagerie instantanée intégrant des capacités d'intelligence artificielle, elle veut jouer la carte de la simplicité et de la rapidité. Contrairement à Hangouts ou à d'autres concurrents comme Skype notamment, il n'est pas nécessaire de posséder un compte (Google en l'occurrence) pour en profiter. Le système se base sur les numéros de téléphone des utilisateurs. De plus, l'app, qui présente une interface épurée, ne permet des communications en vidéo qu'entre deux personnes.

Le service se distingue aussi par sa fonctionnalité «knock knock» («toc toc» en français). Elle permet à un utilisateur recevant un appel de voir la vidéo de son interlocuteur sur l'écran de verrouillage de son appareil avant même d'accepter l'appel. Cette fonctionnalité, qui n'est disponible qu'avec des utilisateurs faisant déjà partie de la liste de contacts, n'est active que sur Android. Sur iOS, l'app doit déjà être lancée pour obtenir le même résultat, le système d'exploitation bloquant l'accès à l'écran verrouillé aux applications tierces.

Duo va être rendue déployée globalement dans 78 langues sur Android et iOS, dans les prochains jours. Il est donc possible qu'elle ne soit pas encore disponible dans les boutiques d'apps suisses.

(L'essentiel/man)