Communication

10 mars 2017 14:36; Act: 10.03.2017 17:12 Print

Google sépare son app Hangouts en deux

Pour mieux concurrencer le populaire service pour entreprise Slack, l'app de messagerie du géant du web devient Hangouts Chat et Hangouts Meet.

storybild

Hangouts Meet accepte jusqu'à 30 flux vidéo en simultané. (Google)

Sur ce sujet

Pas facile de suivre la stratégie de Google en matière d'apps de messagerie instantanée et de visioconférence. Après Google Messenger (SMS, MMS) et Hangouts (messagerie instantanée et visiophonie), la firme de Mountain View avait dévoilé deux nouvelles apps de discussion instantanée en 2016, à savoir Allo (messagerie instantanée) et Duo (appels vidéo). Ces dernières ont la particularité de ne pas nécessiter de compte Google pour être utilisées.

Comme si l'offre n'était pas assez confuse, le géant du web vient brouiller un peu plus les cartes (ou remettre un semblant d'ordre, selon le point de vue) en annonçant un changement pour Hangouts.

Google a en effet séparé l'app en deux: d'un côté Hangouts Chat, pour la messagerie instantanée en entreprise, et de l'autre Hangouts Meet, service entièrement centré sur les communications audio et vidéo. Ces deux nouvelles apps sont en quelque sorte une déclinaison de Allo et Duo pour le monde professionnel.

Hangouts Chat

Pour le moment réservé aux utilisateurs de G Suite, suite bureautique, et aux membres du programme Early Access de Google, Hangouts Chat se veut un concurrent direct du populaire service de discussions instantanées et collaboratives en entreprise Slack. Disponible sur Android, iOS et le web, il propose comme lui des groupes de discussions et permet d'exploiter les services en ligne de Google pour le travail collaboratif sur des documents partagés.

Hangouts Chat supporte aussi les agents conversationnels, comme par exemple le bot @meet qui permet de planifier des réunions en consultant les agendas de tous les membres d'un groupe de discussions.

D'ores et déjà disponible, Hangouts Meet accepte des vidéoconférences en haute définition jusqu'à 30 participants en simultané. Ceux-ci peuvent rejoindre une conversation sans inscription par un simple lien. Slack devra par ailleurs bientôt compter avec un autre concurrent. Microsoft planifie le lancement le 14 mars de son service Teams, qui sera intégré à Office 365. Facebook, lui, propose Workplace.

(L'essentiel/man)